Est-il possible lors d’un rapport sexuel gay qu’il y ait transmission de MST ?

Est-il possible lors d’un rapport sexuelle gay qu’il y ait transmission de MST ? (lors d’une félicitons ou autre…) Bref, les gays doivent-ils se protéger ?

Bonjour!

Lors d’un rapport sexuel non protégé, il y a toujours un risque de transmission d’IST (infection sexuellement transmissibles). C’est valable si les personnes impliquées sont un homme et une femme ou deux hommes ou deux femmes ou deux hommes et une femme ou trois femmes etc. Peu importe en réalité que l’on soit hétéro, gay, asexuel⋅le, lesbienne (Pour plus d’infos sur la santé sexuelle des filles qui font du sexe avec les filles, tu devrais pouvoir trouver toutes les réponses dans cet excellent article, ce super site ou ces magnifiques vidéos), bi⋅e ou pansexuel⋅le : si on ne se protège pas on court le risque de transmettre et/ou d’attraper une IST.

Lors d’une fellation non protégée par exemple, un risque de transmission de différentes IST existe, notamment pour la personne qui suce : VIH, herpès, syphilis, hépatite B, infection à gonocoque… La personne qui se fait sucer aussi est à risque pour l’herpès, l’infection à gonoque ou la syphilis. Concernant le VIH, le risque de transmission lors d’une fellation est plus faible que lors d’une pénétration vaginale ou anale, mais il n’est pas inexistant.

giphy (1)

Donc, pour répondre à ta seconde question : les gays doivent-ils se protéger? Eh bien comme les hétéros, les lesbiennes, les bi⋅e⋅s ou les pansexuel⋅le⋅s, les gays peuvent choisir de se protéger ou pas, en accord avec leur⋅s partenaire⋅s. Il n’appartient ni à moi ni à personne de juger du choix de quelqu’un⋅e de se protéger ou pas, et encore moins de lui dicter sa façon d’intégrer la prévention ou la réduction des risques dans sa sexualité.

Le principale, c’est que l’on soit correctement informé⋅e des risques qui existent, et que l’on puisse donc prendre des décisions concernant notre protection et celle de notre/nos partenaire⋅s en connaissance de cause.

A chacun⋅e de trouver l’équilibre entre plaisir et risque qui lui convient.

Bises

Cette réponse existe grâce au soutien de @TheHolyCulotte sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés