J’ai eu des crises de psoriasis génital, ça peut avoir des origines psychologiques?

Récemment, j’ai eu des crises de psoriasis génital. J’ai l’impression que ça coïncidait avec une aventure que j’ai failli avoir avec une autre femme que celle que j’aime. Pensez-vous que cette affection puisse avoir des origines psychologiques ?

Bonjour,

On ignore encore quelles sont exactement les causes de cette maladie de peau, qui est due à un renouvellement accéléré des cellules de l’épiderme et peut se manifester à différents endroits du corps et sous différentes formes. Les spécialistes penchent pour un terrain de prédisposition génétique auquel viendraient s’ajouter des facteurs environnementaux (choc affectif/émotionnel, traitements béta-bloquants, contenant du lithium – notamment utilisés pour les troubles bipolaires-, médicaments hypertenseurs, pic ou chute de certaines hormones, exposition au soleil) et la consommation d’alcool et/ou de tabac pourrait aggraver le psoriasis ou rendre les traitements moins efficaces. Par rapport à ta question, il est donc tout à fait possible qu’un état de stress émotionnel intense (genre quand tu étais en plein dilemme « j’y vais j’y vais pas » et envisageais de tromper ta compagne avec une autre femme) soit à l’origine d’une crise.

Le genre d’état émotionnel en question…

Cependant, il est assez rare de n’être touché qu’au niveau des parties génitales, en général cela s’accompagne de manifestations ailleurs sur le corps. Si ce n’est pas le cas, cela vaut peut-être le coup de consulter (un⋅e médecin, dermatologue ou centre de dépistage) et vérifier que ce n’est pas autre chose, soit une infection sexuellement transmissible, soit un autre souci cutané, afin d’être traité⋅e et éventuellement que ta/tes partenaire⋅s puissent également être traité⋅e⋅s.

En espérant que cela puisse t’être utile,

Bises

Cette réponse existe grâce au soutien de @SilverBD sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés