Je fais partie de ces filles qui arrivent à jouir trois, quatre fois par rapport minimum mais en ce moment, j’y arrive sans y arriver…

Bonjour ! Jeune femme, 25 ans, enchantée xD
Alors moi j’ai un problème d’orgasme… Non pas que je n’y arrive pas, au contraire, je fais partie de ces filles qui arrivent à jouir trois, quatre fois par rapport minimum ^^ (oui je sais, ça en agace plus d’une !)
J’ai néanmoins un problème… En ce moment, j’y arrive sans y arriver. Je m’explique, je sens la montée du plaisir, mais en fait elle ne finit pas, je n’arrive pas à éprouver ce genre de « soulagement » (mot mal choisi mais j’vois pas comment expliquer) qu’on éprouve après. Du coup je reste frustrée. Et ça, que je sois seule ou avec mon copain, ça fait à peu près un mois. Une idée pour me débloquer ? :D

Hello!

Eh bien pour commencer félicitations! C’est vrai que ce n’est pas forcément évident pour tout le monde et c’est chouette quand c’est le cas, tu as beaucoup de chance et j’en suis ravie pour toi :)

Alors ensuite, je ne trouve pas que « soulagement » soit un mot mal choisi pour exprimer ce que l’on peut ressentir après un orgasme (d’autres parlent de libération ou de résolution, dans le sens où l’on a tendance à ressentir une forme de relâchement). C’est d’ailleurs ce ressenti, d’explosion, de « climax » ou de « pic » qui caractérise souvent l’orgasme tel que décrit par bon nombre de personnes.

giphy

 

Il est donc possible que tu traverses simplement une période où tu as moins de facilité à atteindre cela, et ça peut être du à tout un tas de trucs : stress dans le cadre des études ou du boulot, embrouille avec un.e ami.e, la famille ou ton copain, changement important dans ton alimentation, ta consommation d’alcool, de tabac, cannabis ou d’autre.s substance.s qui peuvent avoir ont un impact non seulement sur la libido (envie de faire du sexe) mais aussi sur la capacité à atteindre l’orgasme. En gros si en ce moment ton corps ne se sent pas dans son assiette ou déstabilisé, il est tout à fait possible que ce soit ça qui coince. Il est aussi possible que ce soit un blocage d’une autre nature qui soit à l’oeuvre, par exemple si tu es préoccupée par un truc pas réglé avec des proches ou ton entourage professionnel par exemple.

Tu peux peut-être voir si un de ces trucs te parle, et si oui voir comment y remédier (dormir plus, manger mieux, parler avec une personne avec qui il y aurait un truc pas réglé…) et ça devrait revenir sans souci. En général, une fois qu’on a appris le « chemin » pour arriver à l’orgasme, on le ré-emprunte bien plus facilement que lorsqu’on le cherche en mode exploration. Et comme toujours, paradoxalement, ça vient plus facilement si on n’y pense pas. Donc je te dirais bien de te détendre et de profiter du plaisir que tu prends en attendant :)

Bisettes

PS : si cela devait durer trop longtemps ou devenir une souffrance, tu as toujours la possibilité de consulter un.e psy, gynéco ou sexologue pour trouver une solution thérapeutique.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés