Je m’inquiète car je n’ai d’orgasmes qu’en me masturbant mais jamais avec une pénétration

Coucou SexySoucis, je m’inquiète à propos de ma sexualité car je n’ai d’orgasmes qu’en me masturbant mais jamais avec une pénétration (je suis une fille de 18 ans), je dirais même que le sexe avec un garçon ne me procure aucun plaisir, juste de la douleur parfois… Et pourtant je l’ai déjà fait avec des garçons qui n’étaient pas des « brutes », au contraire, mais c’est juste que je n’arrive pas à ressentir quelque chose… ça va paraître bête mais je me demande si c’est normal.

Coucou toi :)

NON ça ne me paraît pas bête du tout comme question, d’ailleurs c’est une question qui revient assez souvent sous une forme ou une autre, majoritairement de personnes à vulve/vagin. Beaucoup de personnes me disent parvenir à l’orgasme par le biais de la masturbation et pas lors des rapports avec leur copain ou alors ne pas parvenir à l’orgasme du tout ou encore y parvenir lors de rapports mais pas seules (mais genre plein plein plein quoi comme tu peux le voir avec cette question,  celle-là, et puis aussi celle-là, celle-ci aussi ou encore celle-là sans oublier celle-là et aussi celle-là et puis celle-ci mais aussi celle-là et celle-là).

Alors, je l’explique souvent, je n’aime pas trop utiliser le mot « normal » parce que la normalité c’est une notion tout à fait relative et propre à chacun⋅e (ce que tu trouves/penses « normal » ne l’est peut-être pas pour quelqu’un⋅e d’autre et inversement) mais je peux donc te dire que c’est très courant, très habituel de ne pas parvenir à l’orgasme (tout court ou tout⋅e seul⋅e ou au contraire lors de rapports).

200-5

Cela dit, le fait que ce soit très courant ne signifie pas forcément que tu dois t’y résigner, que c’est comme ça maintenant et que ça ne changera jamais! Tu as 18 ans, et pour beaucoup de personnes (notamment celles nées avec un une vulve/un vagin/un clitoris), cela peut s’avérer compliqué de parvenir à l’orgasme dans certaines conditions.

De nombreuses personnes ont une vie sexuelle tout à fait satisfaisante pendant des années avant d’avoir leur premier orgasme qui vient du coup simplement rajouter un « bonus ». Ce n’est pas ton cas, et tu as déjà des orgasmes en te masturbant et ça c’est COOL (pour plusieurs raisons) :) Ca signifie déjà que tu explores ton corps, qu’à travers la masturbation ou l’autosexualité tu découvres ce qui te plaît (cet endroit là plutôt que celui là, des caresses fortes ou légères, en cercle ou de haut en bas….) et que ton corps et ton cerveau mémorisent le chemin vers l’orgasme, ce qui rendra plus facile d’y arriver les fois suivantes. Ce que tu apprends sur toi te donne de la matière à transmettre à tes partenaires pour leur expliquer, les guider, leur montrer comment tu aimes qu’ielles te touchent, te lèchent, te pénètrent… Bref, non seulement tu te fais du bien mais en plus tu « étudies » en quelque sorte donc clairement ce n’est pas du temps perdu :)

200-1

Après, quid du fait que, lors de la pénétration tu ne ressens « aucun plaisir, juste de la douleur parfois »? Déjà, j’aimerais rappeler que LA PENETRATION N’EST PAS UNE OBLIGATION, et qu’on peut avoir une sexualité très cool et excitante et satisfaisante sans pénétration. Donc si tu n’aimes pas ça et/ou si ça te fait mal, tu n’as pas à te forcer (et personne ne devrait te forcer, insister etc), le but dans un rapport sexuel c’est quand même que toutes les personnes impliquées passent un bon moment, pas qu’une d’entre elles se force, souffre et serre les dents pendant que l’autre prend son pied. La douleur que tu ressens peut être le symptôme d’une forme de vaginisme, et il est possible que cela soit révélateur d’un blocage par rapport à la pénétration sur lequel tu pourrais travailler avec un⋅e professionnel⋅le de santé (gynéco, sage femme, généraliste ou psy il y en a de très bien listés sur ce site).

Clairement, si tu ne ressens « aucun plaisir, juste de la douleur parfois » lors de la pénétration, déjà, c’est plutôt logique que tu ne parviennes pas à l’orgasme dans le cadre de cette pratique. Après si tu as essayé plein d’autres pratiques (cunnilingus, anulingus, pénétration avec un ou des doigt⋅s, utilisation de sextoy vibrant, etc) avec différents partenaires et sans pénétration « classique » (avec le pénis, quoi), il se peut que l’absence d’orgasme soit due à une résistance ou une méfiance de ta part vis à vis de tes partenaires… Ou de toi même. Je veux dire par là que l’orgasme est un moment où on perd complètement le contrôle et ça peut être super flippant de (se) faire confiance suffisamment pour se lancer dans le vide comme ça… Etre avec un⋅e partenaire qui te respecte, t’écoute, accepte tes limites (par exemple si tu lui dis que tu ne veux pas de pénétration) et se soucie de ton plaisir, ça aide BEAUCOUP, mais il est possible que ce soit (aussi) une question de rapport à toi-même, au fait de « lâcher prise »…

200-4

Bref, si je devais résumer : pas de panique, tu es jeune, et tes envies comme ton corps sont amenés à évoluer. Par ailleurs, les pratiques ou positions qui ne te plaisent pas (soit parce que tu ne ressens rien soit parce que tu as mal) ne sont jamais obligatoires (et oui, ça vaut même s’il s’agit de la pénétration avec un pénis, qu’on nous présente depuis toujours comme LE truc incontournable de la sexualité -notamment hétéro). Ecoute-toi, fais confiance à tes envies, à ton corps, et n’aies pas honte ou peur de poser tes limites. Et si tu es dans une souffrance (physique ou psychologique) tu peux t’adresser à des professionnel⋅le⋅s de santé pour t’aider!

Des bisous plein!

Cette réponse existe grâce au soutien de @MatthieuBlanco sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés