Je suis vierge, est-ce que j’ai quand-même pu contracter des IST/MST?

Bonjour, je suis un homme de 22 ans (cis) toujours vierge (hélas !) donc mes pratiques sexuelles se limitent à la masturbation. Est-ce que, malgré tout, il est possible que j’ai contracté des IST/MST ?

Bonjour jeune homme :)

Tout d’abord, en ce qui concerne le fait d’être vierge à 22 ans (et même à 25, 30 ans ou plus tard), je te rassure : 1/ tu n’es pas seul dans cette situation et 2/ c’est pas du tout grave, chacun⋅e a son rythme dans ce domaine, il n’y a pas de règle, d’âge fixe où on « devrait » absolument avoir eu telle ou telle pratique, donc ne te mets pas trop la pression ;)

Ensuite, est-ce possible d’avoir une IST (infection sexuellement transmissible, anciennement appelée MST pour « maladie sexuellement transmissibles », mais les infections n’ont pas toujours de symptômes contrairement aux maladies!) si on n’a jamais eu de rapport sexuel avec une autre personne? Oui! (Sorry)

Certaines IST peuvent en effet se transmettre par d’autres moyens que le contact sexuel. Par exemple, le VIH (le virus du sida) peut être transmis de la mère à l’enfant (à l’heure actuelle ça concerne plus les personnes nées à l’étranger, puisqu’en France, grâce au dépistage systématique, à la mise sous traitement automatique, au suivi spécifique de la grossesse et à l’accès facile au lait maternisé ainsi qu’à l’eau potable, on a fait descendre ce risque en dessous d’1%). D’ailleurs la transmission de la mère à l’enfant concerne aussi l’hépatite C, la syphilis, l’herpès, la chlamydia et la gonorrhée. Cependant, elle est la plupart du temps évitée par un dépistage en début de grossesse et on traite les infections qui peuvent l’être afin de diminuer les risques pour l’enfant.

On peut aussi être contaminé⋅e en partageant du matériel d’injection (seringue) ou de snif (paille), pour ce qui concerne le VIH, les hépatites B et C et la syphilis. Enfin l’herpès labial (aussi connu sous le nom de « bouton de fièvre » en France ou du très poétique « feu sauvage » au Québec) peut se transmettre TRÈS facilement, que ce soit avec un simple baiser ou même en partageant un stick à lèvres ou en buvant à la même bouteille… C’est un virus hyper contagieux, ce qui explique d’ailleurs qu’on estime qu’il touche environ un⋅e Français⋅e sur sept.

Sinon, en fonction de ce qu’on considère (ou pas) comme un « vrai rapport sexuel » (souvent les gen⋅te⋅s estiment que ça se limite à la pénétration pénis dans vagin… hétéro- et phallo-centrismes bonjouuur) il se peut que des personnes se considèrent vierges tout en ayant déjà eu des pratiques à risque (fellation, cunnilingus, partage de sextoys voire masturbation mutuelle s’il y des mains qui s’échangent…).

La seule façon d’être certain⋅e de son statut par rapport à une IST c’est de se faire dépister. Tu as ici une carte qui répertorie tous les CeGIDD – Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles- de France, sinon tu peux passer par ton/ta médecin traitant⋅e pour qu’ielle te fasse une ordonnance et que tu sois remboursé quand tu feras ton dépistage en laboratoire.

En espérant que c’est plus clair pour toi,

Bisettes à lunettes!

Cette réponse existe grâce au soutien de @Sangre_y_Fuego sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?