Lesbienne et amatrice de sodomie, ça me fait bizarre qu’on ne parle que de pénétration par soit un pénis ou un gode…

Bonjour ! Je viens de voir tes réponses à la précédente question, je n’ai pas vraiment de questions mais, étant lesbienne et amatrice de sodomie également, ça me fait toujours étrangement bizarre – voire chier admettons le clairement – que si on parle de la sodomie on parle le plus souvent de pénétration par soit un pénis ou un gode… Si on utilise ses doigts pour pénétrer l’anus de son/sa partenaire c’est forcément « une préparation » à une autre pénétration… Nous sommes d’accord qu’il n’existe pas une seule pratique de la sodomie (surtout entre filles cis) ? :)

Hello!

Tu as parfaitement raison, je vais de ce pas rajouter un petit quelque chose à la question dont tu parles ici.

Ce n’était pas du tout mon intention de minimiser la sexualité « digitale » si tu me passes ce mauvais jeu de mot, mais il faut croire que les vieilles idées ont la vie dure et je me suis effectivement concentrée, dans ma réponse, sur l’idée d’une pénétration avec un pénis ou un gode, qui me semblait peut-être plus coller à la question posée à la base (sur le manque de sensation de la personne pénétrante, je sais pas, je crois que je me suis dit que la plupart des gens ne s’attend pas à avoir un orgasme par main interposée…?).

En tout cas il est évident que la pénétration avec les doigts voire le poing et ce qu’on parle d’anus ou de vagin, d’ailleurs,  est une pratique en soi, largement à même d’amener son/sa/ses partenaire.s à l’orgasme, et qu’il ne s’agit effectivement pas nécessairement d’une « préparation » pour une « vraie » pénétration avec un pénis (organique ou non, si on inclut les godes).

Merci pour ta mise au point et la petite piqure de rappel <3

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés