Seule ou avec un partenaire, par stimulation du clitoris, il arrive un moment où il se passe un truc, sauf que je sais pas si c’est un orgasme

bonjour, que ce soit seule ou avec un partenaire, par stimulation du clitoris, il arrive un moment où il se passe un truc, sauf que je sais pas si c’est un orgasme. en fait, le plaisir est fort, mais ça dure très très très peu de temps, et je suis intouchable (bcp trop sensible) j’ai l’impression d’être au stade juste juste juste avant l’orgasme qu’il manque juste un peu sauf ue toute stimulation est impossible c’est beaucoup trop sensible… que penser/faire ?
Hello!
Alors, c’est assez difficile de dire, avec ta description, s’il s’agit d’un orgasme ou pas… J’avoue que j’aurais tendance à dire que non, parce que généralement quand on a son premier orgasme, c’est un peu le moment « eurêka » genre « ahhhhhhhhh c’était donc ça! ». Je veux dire par là que le plus souvent si tu n’es pas sûre c’est probablement que tu n’as pas joui.
Cependant je ne suis pas dans ton corps, et tu mentionnes quand même un plaisir très fort, très fugace, et après lequel ton clitoris serait « trop sensible » selon tes dires…
Du coup j’ai envie de te dire plusieurs choses : la première c’est qu’il est tout à fait possible d’avoir un orgasme très bref et intense, suivi d’une hyper sensibilité au niveau du gland du clitoris (la partie externe de cet organe merveilleux, c’est à dire le petit bouton plus ou moins caché par sa capuche ^^).
clitoris
Mais le fait que tu sembles décrire une satisfaction qui te laisse un peu insatisfaite montre peut-être qu’effectivement tu bloques juste avant l’orgasme, et pour y parvenir, il suffirait sans doute de poursuivre la stimulation encore un tout petit peu.
Ce qui est intéressant c’est que, même quand on vient de jouir et notamment avec une stimulation clitoridienne externe, on a tendance à arrêter de toucher le gland du clitoris car on le sent « trop sensible »… En fait c’est à ce moment là aussi qu’on peut avoir un second, voire un troisième orgasme, car on est effectivement très sensible (on pourrait se demander pourquoi on se trouve « trop » sensible, non?) et on est super détendu-e par l’orgasme précédent.
Sinon, on peut aussi alterner avec la stimulation de la partie interne du clitoris via le « point G ».
tumblr_lwve76FUCx1r8e8ylo1_400
Voilà, je en sais pas trop si ça t’aide mais sinon hésite pas à tester d’autres trucs et à revenir me poser des questions ;)
#KeepOnRubbing
Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés