Un an après un avortement, c’est normal que mon humeur continue à faire le yoyo?

Je me suis faite avorter il y a un an, et depuis je suis sujette aux sautes d’humeur, je sens que c’est hormonal… Je dois aller voir un gynéco bientôt mais poser la question ici ne coute rien : c’est normal que mon humeur continue à faire le yoyo de la dépression sévère à l’euphorie suivant la période du mois?

Bonjour,

A ma connaissance il n’existe pas d’impact hormonal à long terme après un avortement, les différents symptômes disparaissant, pour les plus sévères (saignement, baisse de moral liée aux hormones, crampes), dans les quelques jours suivant l’intervention sauf en cas de complication (infection). Des douleurs peuvent être ressenties lors des rapports sexuels jusqu’à un ou deux mois après.

Mais si tu ressens des variations d’humeur importante un an après, il est possible que cela soit hormonal mais il n’y a pas de lien physiologique avec l’avortement. après, en fonction de la façon dont tu l’as vécu (si tu as été bien accompagnée ou pas, etc), il est possible que cela te « travaille » encore. C’est bien d’en parler avec le gynéco que tu vas voir, et si vous arrivez à la conclusion que tu n’as pas de déséquilibre hormonal, peut-être te serait-il utile de parler de tes changements d’humeur à un.e professionnel.le type psy?

Je t’embrasse et espère que tu vas trouver la solution.

PS : @Dynabad me précise sur Twitter que tu peux aussi « voir une conseillère au Planning Familial (l’association), elles sont spécialisées post-IVG »

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés