Avec mon partenaire on a des désirs/pratiques pas forcément très conventionnels (BDSM notamment)

mais le dialogue est difficile parce qu’on a tous les deux honte/peur de faire fuir l’autre en étant trop explicites sur nos envies. Tu aurais des idées pour dédramatiser et mieux communiquer ?

Hello ami-e kinky :)
Alors, d’après ce que tu me dis, vous avez tous les deux des envies qui sortent un peu de ce qu’on imagine comme étant conventionnel. En réalité ces choses sont très dures à quantifier puisque les rares études sur les pratiques se font bien évidemment sur du déclaratif, et on peut supposer que bon nombre de personnes minorent leurs désirs les plus… originaux, disons ^^ Donc déjà, il y a de fortes chances pour que vos envies et/ou pratiques soient bien plus courantes que tu ne l’imagines ;)

 Ensuite, je pourrais te dire qu’il n’y a aucune honte à avoir quant à ses désirs, fantasmes, envies et/ou pratiques du moment que tout cela se déroule dans le cadre de relations pleinement consenties mais je sens bien que ce n’est pas ce que tu attends comme réponse.
 Donc, comment réussir à communiquer là-dessus en dépassant une certaine gène? Eh bien pourquoi pas le faire par écrit? Ca peut paraître un peu aride, mais ça peut être très joli de prendre le temps de réfléchir et de formuler joliment ses envies les plus torrides et de les coucher sur le papier, par exemple (oui, par mail ça marche aussi, je ne suis pas bloquée au XIXè siècle hein)(mais quand même, un beau papier, ça claque sa chatte, non?)
 Sinon vous pouvez essayer d’en faire un jeu de réciprocité : je te dévoile une de mes envies les plus hard et en échange tu m’expliques un de tes désirs les plus farfelus!
 Voilà, j’espère t’avoir aidé et que vous passerez de longues soirées chaudes et humides en criant mon nom hahaha (je déconne, hein, ne faites pas ça)
 Bisou
Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés