Comment faire pour avoir une sexfriend ? Comment amener ce sujet et proposer  » subtilement » ce genre de relation à une amie ?

Salut !
J’aimerais savoir comment faire pour avoir une sexfriend ? C’est vraiment le genre de relation qui me convient mais c’est un peu taboo aujourd’hui et en parler à une amie qui n’a  pas du tout ce genre de « penchant » pourrait poser problème. Comment amener ce sujet et proposer  » subtilement » ce genre de relation ?

Salut salut!

Alors pour commencer, je ne suis pas sûre que la façon de procéder que tu sembles envisager, c’est à dire faire d’une « simple » amie une sexfriend, autrement dit partir d’une amitié platonique pour en faire une amitié avec du sexe, soit la manière la plus efficace ou pratique.

giphy-6

Amis pour la vie <3

Je peux me tromper, mais étant donné la façon dont tu formules ta question, il semblerait que tu aies une personne bien précise en tête pour devenir cette « sexfriend » et que tu as peut-être déjà un peu tâté le terrain, ce qui expliquerait que tu supposes qu’elle n’a « pas du tout ce genre de penchant »… Je me permets d’ailleurs d’interroger cette partie de ta question : de quel « penchant » s’agirait-il exactement? Du goût pour le sexe en général? Pour le sexe en dehors de la relation de couple classique? D’une question d’orientation sexuelle si tu es une fille?

Bon, en tout cas j’ai l’impression que c’est une personne avec qui tu es déjà ami.e et avec qui tu aimerais avoir plus. Le souci, c’est qu’en amenant ce sujet, même « subtilement », tu risques de remettre en question votre amitié. En effet, on ne peut jamais savoir comment une personne va réagir, et dire à quelqu’un.e qu’on a envie de faire du sexe avec peut modifier la relation qu’on avait auparavant, mettre en cause l’intimité amicale, etc.

giphy-5

Après, si tu en as conscience et que tu es prêt.e à prendre ce risque, le plus simple c’est d’en parler franchement, parce que le souci de la subtilité, c’est que c’est parfois tellement subtil qu’on ne comprend pas. Donc voilà, tu choisis un moment où vous êtes tou.te.s les deux et tu lui dis tout bêtement : je me suis rendu.e compte que j’avais du désir pour toi, comme on est déjà potes, qu’on se sent bien et qu’on rigole bien quand on est ensemble, ça te dirait pas qu’on soit pote de cul aussi?

Bon en tout cas c’est ce que je ferais, moi. Sinon tu peux toujours faire l’inverse, la solution plus « facile », je dirais, c’est à dire trouver quelqu’un.e de sympa avec qui faire du sexe et devenir ami.e aussi :)

 

Voilà voilà

Bises

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés