Donne-moi une expression synonyme de « pimenter sa vie sexuelle » :)

Euh… Je ne sais pas trop… Cette locution bien aimée de la presse féminine (et de son pendant à couilles, la presse masculine, donc) ne me plaît pas beaucoup. Elle est superficielle et je trouve qu’elle participe à une idée de la performance dans la sexualité que je trouve horrible.
En réalité, si on se demande comment « pimenter sa vie sexuelle », cela signifie soit que l’on n’est pas heureux/se ou épanoui-e dans sa sexualité, soit que l’on s’imagine (à tort ou à raison) que son ou sa partenaire ne l’est pas. Dans un cas comme dans l’autre, et je suis navrée si cela ne tient pas en une jolie phrase accrocheuse, mais j’aurais tendance à donner une fois de plus le même conseil qui est d’en discuter au calme, sans agressivité ni en se mettant sur la défensive, dans un contexte favorable (donc pas quand les potes, la belle-famille ou les enfants sont susceptibles d’entendre ou de débouler dans la pièce).
Bise ;)

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés