En couple, ma copine n’aime pas le sexe, comment supporter cette frustration?

Hello, je suis en couple (15 ans), j’ai découvert petit à petit que ma copine n’aimait ni le sexe, ni la séduction qui va avec. C’est compliqué, il est hors de question de la « forcer » et pour moi c’est frustrant. Comment font les autres pour supporter cette frustration ? Merci
Hello… Ta questions est intéressante parce qu’elle contient plusieurs affirmations que j’aimerais remettre en question.

Ainsi, en couple depuis 15 ans tu dis t’être rendu compte « petit à petit » que ta copine « n’aimait pas le sexe ni la séduction qui va avec ». Est-ce que cela signifie que la quantité (fréquence) et/ou la « qualité » (la satisfaction que vous en tirez) de vos rapport a diminué? Si c’est le cas, ça peut être du à de très nombreux facteurs qui influent sur la libido, mais peut-être aussi à des questions d’un autre ordre, puisque dans un couple de longue durée, des enjeux affectifs peuvent se glisser avec nous au lit qu’on le souhaite ou pas. En avez-vous discuté?

Tu dis que ta compagne n’aime pas « le sexe », est-ce une déclaration basée sur ses dires ou est-ce ce que tu penses? Lui as-tu posé la question? Quant à « la séduction qui va avec », de quoi s’agit-il exactement? Cela m’aiderait à mieux te répondre si tu pouvais me préciser tout cela, et je pense qu’y réfléchir t’aidera déjà peut-être à y voir plus clair sur ce que tu estimes problématique, et sur ce que tu souhaites voir changer.

Ensuite « il est hors de question de la forcer » euh oui on est d’accord, pour rappel, dans la loi française, tout acte pénétratif non consenti est un viol, et ce que l’on soit en couple ou non avec la personne concernée.

Pour en venir à ta dernière question : « comment font les autres pour supporter cette frustration », je l’entends comme un « que puis-je faire, moi, pour supporter cette frustration »? La bonne nouvelle c’est que tu n’as pas à « supporter cette frustration », la mauvaise c’est que la situation ne va pas se régler toute seule comme par enchantement.
En réalité c’est assez simple vous pouvez essayer de régler cela ensemble, ce qui passe forcément par une discussion si possible sur le modèle de communication non-violente OSBD. Cela demande que tu ne cèdes pas à la tentation de la facilité, qui serait de porter des accusations (TU ne me désires plus, TU ne fais plus de gestes envers moi etc) et que tu partes au contraire de TES observations et sentiments pour arriver à lui formuler tes besoins et demandes. Par exemple cela peut donner:

Observation (factuel) : J’observe que nous faisons moins l’amour depuis X temps
Sentiment : JE me sens triste/frustré
Besoin: Pour me sentir épanoui, j’aimerais avoir des rapports plus fréquemment
Demande: Peux-tu me dire ce qui favoriserait ton envie/créerait un contexte excitant

Evidemment ceci n’est pas un script mais c’est pour te donner une idée.

Si tu ne souhaites pas avoir cette conversation, ou si elle t’a effectivement déjà dit qu’elle avait globalement une libido moins importante que la tienne, c’est à toi de voir si tu désires t’en accommoder ou pas, comme je le disais à une jeune fille dans la situation inverse il y a peu  ou encore cette autre personne.

J’espère avoir répondu à une partie de tes questions,
Bises

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés