Garçon hétéro, il m’arrive de m’imaginer coucher avec un garçon mais ça m’écoeure, c’est ça être bisexuel?

(Garçon de 15 ans) Je me sens et je suis parfaitement hétéro , les filles m’attirent énormément , je n’ai pas de soucis à ce niveau là. Mais cependant, il m’arrive parfois de m’imaginer de coucher avec un garçon, alors que sans vouloir être vulgaire ou avoir un comportement déplacé, le simple fait de m’imaginer embrasser un garçon m’écoeure ? Est-ce être bisexuel ? 
Voilà si tu pourrais éclairer ma lanterne ce serait génial!
Re!
Alors cette seconde question est plus délicate. Déjà parce que MOI je ne peux pas te dire quelle est ton orientation sexuelle, tu es le seul à pouvoir la définir, si tu le souhaites. L’orientation sexuelle est à la fois très intime évidemment et aussi changeante et fluide, on n’a pas toujours les mêmes envies toute une vie.
Le fait que tu imagines parfois coucher avec un garçon ne veut pas nécessairement dire que tu as envie de coucher avec un garçon dans la réalité. Il peut s’agir d’un simple fantasme, que tu pourras décider de réaliser ou non.
En revanche, la façon dont tu formules la question me laisse penser que tu considères la bisexualité ou l’homosexualité comme un problème. Le fait que tu dises « je suis parfaitement hétéro », « les filles m’attirent énormément , je n’ai pas de soucis à ce niveau là » mais aussi « le simple fait de m’imaginer embrasser un garçon m’écoeure » m’incite à croire que tu trouves que c’est une mauvaise chose que tu aies occasionnellement ces pensées.
Tu sembles partagé entre l’excitation et le dégoût, et il est possible que ce dégoût soit (au moins en partie) causé par le fait qu’on t’a élevé (comme nous tou.te.s, hein) dans une société où les orientations sexuelles autre qu’hétéro sont considérées comme « anormales ». Alors que non :) Déjà parce que « normal » ça ne veut rien dire d’un point de vue rationnel et scientifique. On peut au mieux avoir une orientation sexuelle majoritaire ou minoritaire, cela correspond à une réalité chiffrée. Mais aucune orientation ou sexualité ou pratique n’est mauvaise ou honteuse ou infamante tant que tout cela se passe entre deux personnes pleinement consentante.
 ils-leur-ont-fait-regarder-des-videos-deux
Pourtant il n’y a rien de problématique ou de honteux dans le fait d’être attiré.e par des personnes du même sexe. Ce n’est pas un souci d’y penser, ou de passer à l’action si tu en as envie, ou de ne pas passer à l’action si tu n’en as pas envie ;)
J’espère que ma réponse t’aura permis d’y voir un peu plus clair
Bisette
Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés