Hétéro, j’ai peur de la réaction de ma copine si je lui dis que j’aimerais qu’elle me mette un doigt dans l’anus.

Bonjour Diane, j’ai 19 ans et ma copine en a 17, on est ensemble depuis bientôt 2 ans et depuis peu on s’est mis d’accord pour essayer la sodomie, (que je la pénètre et pas l’inverse) Je tiens à respecter le temps qu’il lui faut pour être parfaitement prête et je n’ai fait que lui mettre un doigt pour le moment.  Seulement je n’ose pas lui avouer que j’ai moi aussi envie qu’elle m’en mette un, sachant que je suis hétéro et que j’ai très peur de sa réaction vis à vis de mon fantasme. Je me suis déjà mis un doigt à plusieurs reprises dans l’anus lorsque je me masturbe et je n’ose pas lui dire non plus. Comment d’après toi pourrais je m’y prendre pour qu’elle accepte sans se forcer ?

Ps: j’ai oublié de préciser que c’est une relation à distance et qu’on ne s’est pas revu depuis que je lui ai mis un doigt mais qu’elle a beaucoup aimé et depuis, quand on se masturbe au téléphone on s’avoue de plus en plus de fantasme ce qui n’était pas arrivé jusqu’à présent. Seulement elle aime être dominé et j’ai peur qu’elle est l’impression que je veuille qu’on inverse les rôles si je lui avoue.
Comment faire ?

Bonjour!

Je comprends que cela puisse te sembler délicat d’aborder cela avec ta copine, parce que le plaisir anal chez les garçons est toujours très tabou, et largement associé avec l’homosexualité alors que bon ça n’a clairement rien à voir : les gays ne sont pas les seuls à avoir une prostate! En réalité, tous les hommes et les femmes peuvent théoriquement ressentir du plaisir à travers l’anus, après c’est juste une question de goûts de chacun.e.

Je note aussi que tu utilises plusieurs fois le terme « avouer » quand il s’agit de parler de ton envie de plaisir anal, et je tenais juste à te dire qu’il n’y a rien à avouer, ce n’est ni un problème ni une faute :)

giphy-6

Par ailleurs, on a effectivement tendance à se dire que la personne pénétrée est passive et dominée (ce qui est parfois vrai mais parfois pas). Et ce rôle serait réservé aux femmes ou aux mecs homos. Sauf que ce n’est pas aussi simple que cela. Déjà parce qu’entre homo et hétéro il y a plein de nuances et que notre orientation sexuelle n’est pas forcément gravée dans le marbre dès le début de notre vie sexuelle. Ensuite parce que les rôles dans une relation ne sont pas nécessairement figés non plus : on peut être dominant.e la majeure partie du temps mais aimer être soumis.e ou dominé.e dans d’autres moments ou avec d’autres personnes, par exemple.

giphy-8

Apparemment ta copine est quand même plutôt coquine et aime essayer de nouvelles choses avec toi, donc il me semble que le plus simple c’est de lui en parler tout bêtement, par exemple en lui disant que tu as essayé de ton côté, que ça t’excite beaucoup et te donne énormément de plaisir et en lui demandant si elle aimerait tenter avec toi. Ca ne veut pas dire qu’elle va accepter, et rien ne l’y oblige, si elle n’a pas envie, c’est comme ça! Tu peux aussi lui préciser que ça n’empêche pas que tu as toujours envie des choses/pratiques/positions qui vous plaisent déjà à tous les deux.

Voilà, j’espère t’avoir un peu aidé :)

Bisettes

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés