J’ai 29 ans et je n’ai et n’ai jamais eu d’attirance sexuelle. Suis-je normal?

Bonjour,

j’ai 29 ans et je n’ai et n’ai jamais eu d’attirance sexuel. j’ai beau chercher, il n’y a visiblement aucune cause. suis-je normal?

Hello!

Alors pour commencer, je ne te dirai pas que tu es « normal » ou non, parce que j’estime que ni moi ni personne ne devrait utiliser ce mot de manière générale, et encore moins dans le domaine de la sexualité. En effet, le terme « normal » renvoie à une forme de jugement que je n’aime pas du tout, puisqu’il s’agit de séparer ce qui serait « normal » (sous-entendu bien, bon, acceptable, naturel, etc) de ce qui serait « anormal » (ce qui implique que la personne au la pratique serait mauvaise, bizarre, condamnable, déviante en quelque sorte). Sauf que la norme appartient à chacun.e, c’est une construction sociale et culturelle. On a tendance à trouver/juger « normal » quelque chose ou quelqu’un que l’on connait, qui nous est familier ou dont on nous a appris, plus ou moins consciemment que c’était acceptable. Mais du coup cette notion varie largement d’une personne à l’autre, et ce que je trouve « normal » ne l’est pas pour quelqu’un d’autre et inversement.

giphy-2

Pourquoi un GIF de chaton? Mais pourquoi pas?

Après, si tu n’as jamais ressenti de désir sexuel, il est tout à fait possible que tu sois asexuel, tout simplement, comme environ 1% de la population mondial (alors oui ça paraît mince comme pourcentage, mais rapporté à plus de 7 milliards d’humains, tu constateras que tu n’es pas seul dans ce cas, loin s’en fait ^^) .

[Edit] Une personne m’a contactée sur FB pour me raconter ça « Je suis asexuelle, j’ai lu énormément de choses sur la question, j’ai moi-même beaucoup théorisé cela, et […] j’en ai assez de lire que l’asexualité est un manque de désir sexuel – de libido. Ce présupposé fait beaucoup de mal à la communauté asexuelle, et c’est aussi à cause de lui que je me suis sentie comme un monstre/une mauvaise asexuelle pendant très longtemps. L’asexualité, en tant qu’orientation sexuelle, indique juste le fait qu’un asexuel n’est attiré sexuellement par personne. Cela ne sous-entend en aucun cas s’il y a présence ou non de libido.
Un asexuel peut fantasmer, être réceptif aux stimuli érotiques, se sentir excité en lisant un livre, en regardant un film… Et il y a aussi des asexuels qui ont des pratiques non « normatives », et qui veulent des rapports sexuels mais seulement en rapport avec l’objet de leur fantasme. Il existe beaucoup de sortes d’asexualités, et je ne les connais sans doute pas encore toutes.
Dans mon cas, je suis autochorissexuelle. Je suis très réceptive aux stimuli érotiques/pornographiques. J’ai donc du désir sexuel/de la libido.
Mais voilà, mon désir sexuel/ma libido ne s’attache à aucune personne physique. Je ne suis attirée par personne.
Et cela n’empêche pas forcément d’avoir de rapports sexuels. Si on est un asexuel sex-positive, on peut très bien choisir d’avoir des rapports sexuels pour d’autres raisons que l’attirance sexuelle. On peut vouloir approfondir son intimité, que sais-je encore…
Sur ce test, il y a un panel assez représentatif des différents types possibles dans le spectre de l’asexualité. »

Ce site peut t’aider à y voir plus clair, et si jamais tu es sur Twitter, il ya  ce compte, @asexu, qui est SUPER, vraiment, et pourra sans doute mieux que moi répondre à d’autres questions que tu aurais. Tu as aussi ce forum et ce très chouette article qui peut-être répondront à tes interrogations.

J’espère avoir pu te rassurer

Bises <3

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés