J’ai acheté un sextoy anal mais pas de lubrifiant. C’est possible de lubrifier avec « les moyens du bord »?

Bonjour :) J’ai acheté récemment un sextoy anal et je n’ai pas acheté de lubrifiant. Je me demandais si il était possible de le lubrifier efficacement avec autre chose, (« les moyens du bord? ») ?

Bonjour bonjour!

Alors déjà ben euh félicitations pour ce chouette achat, c’est cool de partir à la découverte de son cu… euh de son corps :)

Ensuite pour passer aux choses sérieuses : est-ce qu’on est obligé⋅e d’utiliser du lubrifiant lorsqu’on utilise un sextoy anal? NON! Il n’y a pas de police du cul qui va venir te passer les menottes (hmmmm) si tu ne mets pas de gel à l’eau ou au silicone sur ton jouet. MAIS! Est-ce que les pratiques anales sont plus confortable et safe avec du lubrifiant? OUI! Les muqueuses de l’anus sont très fragiles et ne se lubrifient pas (ou peu, il y a un peu débat à savoir si la paroi du rectum produirait quand-même un petit peu d’une sécrétion méconnue, mais en tout cas pas dans des proportions comparables avec ce qu’on peut voir au niveau du vagin, de la bouche ou des yeux), il est donc préférable d’utiliser du lubrifiant afin d’éviter de les abîmer (et de diminuer le risque de transmission d’une IST en cas de rapport, et de protéger la capote en cas de rapport protégé – bien vérifier que le lubrifiant est compatible avec les capotes dans ce cas.)

[Edit/Rappel à la suite de plusieurs commentaires sur Facebook] : On évite d’utiliser du lubrifiant au silicone sur un sextoy en silicone, ça dégrade la matière et le jouet risque de s’abîmer, s’effriter… Pas terrible terrible. Si on utilise un préservatif sur son jouet (pour le protéger ou pour le partager – dans ce cas c’est un préservatif par personne et par orifice) il ne faut pas utiliser de corps gras (huile, beurre, etc…) car ça abîme les capotes et les rend poreuses donc inutiles.

Alcoolisee-au-volant-la-deputee-PS-Catherine-Troallic-est-invitee-a-rentrer-a-pied-par-les-policiers

Pratique anale sans lubrifiant? C’est pas bon, ça, vous avez vos papiers du cul?

Ça c’est la base mais bon ça dépend un peu de quelques trucs :

  • l’expérience avec la/les pratique⋅s anale⋅s peut faire qu’on a plus l’habitude de jouer avec les muscles à ce niveau et qu’on va potentiellement avoir moins de « crispation » qu’un⋅e débutant⋅e en la matière
  • la salive peut faire office de lubrifiant aussi, ça ne suffira sans doute pas pour une sodomie (surtout si elle est fort énergique et prolongée) (et CERTAINEMENT PAS pour un fist, pour ça il y a même une espèce de lubrifiant/pâte spéciale!) mais pour introduire un ou deux doigts ou un sextoy de taille modérée, ça peut faire le job (j’imagine que c’est de ça que tu parlais quand tu évoquais « les moyens du bord? ^^)
  • si on n’utilise pas de préservatif, l’huile de coco peut être un lubrifiant agréable et naturel!
  • la taille, la matière et la forme du sextoy en question : est-ce qu’on parle d’un petit plug anal en métal ou d’un chapelet de boules anales en silicone? En gros, moins le sextoy est lisse et plus il est large et/ou long plus il sera conseillé d’y aller progressivement pour l’introduction et de bien bien lubrifier…

Globalement, ce n’est jamais perdu d’acheter du lubrifiant, vu que ça peut servir pour toutes les pratiques, anales, vaginale, avec un pénis, un sextoy ou le⋅s doigt⋅s. C’est plus safe et plus agréable, alors pourquoi s’en priver?

57992690-b256-0133-39e1-06e18a8a4ae5

Voilà voilà, j’espère que ça t’aidera ;)

Bises

Cette réponse existe grâce au soutien de @SyrupType sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés