J’ai découvert récemment que j’étais gay, faut-il que j’ai « l’air gay » (efféminé, maniéré)?

J’ai découvert récemment que j’étais gay… Et je me posai une question: faut-il que j’ai « l’air gay » dans mon comportement ? Que je sois maniéré, efféminé, etc…?

Hello!

Alors la réponse courte : NON.

La réponse longue : NON il ne « faut » pas que tu aies « l’air gay »! Ton orientation sexuelle n’a pas à déterminer ta façon de te comporter, et tu n’as pas à te forcer à entrer dans un moule s’il ne te convient pas. Les personnes qui pensent que tous les hommes gays sont « efféminés » (ça veut dire quoi exactement, d’ailleurs, « efféminé »?) ou maniérés ont une vision pleine de clichés et de stéréotypes. En réalité, il y a autant de personnalités, de sexualités et de comportements différents chez les gays que chez les hétérosexuels.

200-13

<3 FABULOUS <3

Certains hommes gays empruntent des codes habituellement associés à la féminité (coquetterie, épilation, mini-shorts, décolletés) et ils sont souvent doublement discriminés : à la fois par des homophobes qui rejettent l’ensemble des gays et par une partie des homosexuels eux-mêmes. Ca s’appelle la « follophobie » en référence au terme « folle », qui est à l’origine une insulte visant spécifiquement ce « type » de gays, jugés trop voyants ou trop exubérants et dont certains estiment même qu’ils seraient la cause de l’homophobie (comme si les homophobes les avaient attendus…). C’est une des nombreuses conséquences de la dévalorisation de ce qui est féminin ou associé au féminin. Cependant, de nombreux gays visés par cette insulte se la sont réappropriée en s’appelant eux-mêmes « folle perdue » ou « folle furieuse », pour revendiquer le droit à la différence.

200-14

Certains hommes gays, au contraire, jouent à fond les codes de la masculinité hyper cliché, des muscles travaillés en salle aux poils abondants en passant, pour une partie d’entre eux, par une sexualité de performance, de puissance, et parfois par un rejet des « folles », justement, jugées trop « efféminés ».

Et enfin certains hommes gays se situent entre ces deux pôles de manière plus ou moins fixe ou fluctuante, jouant avec les codes selon les jours, les envies, leur humeur ou tout simplement l’endroit/le milieu où ils se trouvent. Beaucoup adopteront ainsi une attitude plus « passe-partout » (c’est à dire en accord avec ce qu’ils savent qu’on attend d’eux dans leur famille, au travail ou au niveau sociétal) afin d’éviter les remarques, problèmes, insultes voire les violences physiques dont ils risquent d’être victimes.

Bref : comporte-toi COMME TU VEUX et ne laisse personne te dire ce que devrais faire ou ne pas faire! (Promis, personne ne va te retirer ta carte de membre du club des gays ^^)

Bisous câlins et licornes sur toi <3

Cette réponse existe grâce au soutien de @Celinextenso sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés