Je me pince la poitrine à cause du stress j’ai des marques et j’ai peur que mon copain soit dégoûté

Je suis une fille, je me gratte ou plutôt me pince avec mes ongles ma poitrine a cause du stress dans ma vie, j’ai enormement de marques a cause de ça ! J’ai actuellement un petit copain et je veux aller plus loin avec lui mais j’ai tellement peur qu’il voit ça et que cela le degoute. Je ne sais plus quoi faire. J’ai déjà essayer d’arrêter mais impossible, je n’ai pas assez de volonté je pense. Me conseilles tu d’attendre que les marques cicatrisent avant de me montrer ? J’en ai honte, je n’arrive pas a assumer.

Bonjour,

Effectivement ce n’est déjà pas toujours facile pour tout le monde se montrer dénudé⋅e tout court, encore moins face à une personne qui nous plaît beaucoup… Alors forcément, c’est encore plus compliqué quand on a des marques dont on sait (ou craint) qu’elles posent questions (questions auxquelles on n’a pas forcément envie de répondre…). Du coup, que faire? Ça dépend un peu de ce que tu as ou ce que tu veux comme type de relation avec ton petit copain, et aussi de ce que tu te sens prête à faire.

Cacher ces marques, ça implique d’attendre qu’elles cicatrisent, oui, mais surtout ça veut dire que tu caches aussi cette partie de toi à ton partenaire, pas seulement physiquement mais aussi émotionnellement. C’est carrément compréhensible, mais je ne suis pas certaine que ça te permette de te sentir à l’aise avec lui, et je me demande même si ça ne risque pas de te créer un stress supplémentaire. Tu risques toujours de te demander : « est-ce qu’il les voit? qu’est-ce qu’il en pense? » etc… En gros, ça peut créer un non-dit ou un tabou entre vous, ce qui n’est pas forcément une base idéale pour commencer et/ou approfondir une relation (sexuelle et/ou sentimentale).

Si jamais tu te sens assez en confiance avec lui et que tu penses qu’il réagira de manière bienveillante, peut-être que ce serait bien de pouvoir lui en parler avant que vous retrouviez nus ensemble? En lui parlant du stress que tu peux ressentir et de la façon que tu as trouvé pour le gérer, ça peut lui permettre 1) de mieux te comprendre 2) de te soutenir et t’aider 3) d’éviter de te poser des questions gênantes lorsque vous déciderez d’aller « plus loin ». Et si jamais il réagit mal, ce qui est malheureusement une possibilité, ça veut soit dire qu’il manque d’empathie (et dans ce cas c’est pas une grosse perte…) soit qu’il ne se sent pas en capacité de faire face à ça, et c’est peut-être mieux de le savoir assez tôt dans votre relation.

Quelle que soit ta décision par rapport à ce garçon, tu peux aussi, si tu le souhaites, essaye de voir quelqu’un⋅e avec qui parler du stress que tu ressens, car ça semble être surtout ça le souci, au fond. Tu as trouvé une façon de le supporter et tu n’as pas à en avoir honte si ça te permet de mieux le vivre, mais elle te fait souffrir aussi, peut-être qu’un⋅e professionnel⋅le (psy) pourrait t’aider à trouver d’autres manières de le gérer qui ne te créeraient pas de nouveaux soucis. Je ne crois pas que ce soit une question de « volonté », mais parfois on a besoin d’un coup de main pour changer une façon de penser ou un comportement qui ne nous convient pas/plus, tout simplement.

Je te souhaite le meilleur pour la suite, je t’embrasse

Cette réponse existe grâce au soutien de @abompard sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés