Je ne vois pas du tout quelle alternative pourrait remplacer la pornographie

Bonjour,

Je suis un jeune homme et depuis très longtemps je regarde de la pornographie, j’ai une collection de liens assez importante, sauf qu’au fur et a mesure que le temps passe je commence a comprendre les différentes sources d’information qui disent que l’industrie du porno ne reflète absolument pas la réalité qu’au contraire tout y est faux et que c’est purement du cinéma.

Or je ne voit pas du tout quelle alternative pourrait remplacer la pornographie . . .

Hello!

Tout d’abord, tu dis regarder « de la pornographie », et ce terme recouvre plein de choses, puisqu’il existe des pornographies hétérosexuelles, gay, féministe, queer, éducative,etc. On peut y accéder sur les « tubes » (style Youporn), des sites de marques, via des plateformes de sexcam… Ou tout bêtement par textos ou Snapchat et autres applis sur smartphone. Certaines sont accessibles gratuitement, d’autres en payant. Ce sont des pornographies pro, amateure, sous la forme de photos, dessins, vidéos, textes…

da9

Effectivement et comme tu le dis, il existe une industrie du porno. Il y a des producteurices, des réalisateurices, des acteurices, des sites de diffusion, des personnes qui gagnent (plus ou moins bien) leur vie et des personnes qui font du profit dans le tournage, la production, la réalisation, la vente, la distribution de contenus pornographiques.

Tu dis que cette industrie « ne reflète pas la réalité » et je me demande de quelle réalité tu parles : la réalité de la vie sexuelle par rapport à la façon dont elle est représentée dans les films porno? Mais, avec les immenses différences qui existent dans les sexualités des individues, comment décider laquelle prendre pour comparer, comme référence de la sexualité « réelle »?

922Les différentes sources d’information que tu cites affirmeraient que rien n’est vrai dans le porno, « tout y est faux »…

Alors certes, ce sont (la plupart du temps) des images qui sont tournées, avec (parfois) un scénario, (parfois) des acteurices rémunérées, une ou plusieurs caméras, (parfois) une ou plusieurs personnes pour s’occuper de la lumière, de la prise de son, du maquillage, de la nourriture, bref, ça ressemble (parfois) à un tournage de cinéma « classique » (avec en général beaucoup moins de budget et -donc- de temps), et il peut y avoir des effets spéciaux (genre du faux sperme, des bruitages, des retouches de l’image), du montage, plein de choses qui se passent en dehors du champs de visions du/de la spectateurice. MAIS ce sont de vraies personnes (sauf dans le cas d’animés type hentaï, yaoi, yuri…) qui ont des rapports sexuels non simulés. Et puis les pratiques qu’on voit dans la plupart des pornos peuvent tout à fait exister dans la vie sexuelle de certaines personnes.2Z5SpCu

Tu te demandes « quelle alternative pourrait remplacer la pornographie? » Mais déjà pourquoi faudrait-il la remplacer? Est-ce que tu as le sentiment que c’est « mal » d’en regarder? Et puis pour quel usage il faudrait la remplacer? En tant que support masturbatoire, de divertissement, d’apprentissage? Et avec quoi la remplacer? Tu voudrais changer celle que tu regardes pour une pornographie plus réaliste, plus éthique en termes de rémunération et de partage des profits? (Si oui, c’est possible)…

aEqdOgj

Je ne suis pas bien sûre si j’ai répondu à tes interrogations, mais je l’espère :)

Bises

Cette réponse existe grâce au soutien de @WebScrewdriver sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés