Je pense être une « jouisseuse précoce », quand on commence la pénétration je viens en une minute trente

Bonjour,
d’abord je tiens à dire que ton site est super! J’ai appris plein de truc, et c’est génial! Et très rigolo =) .

Je suis une fille de 22 ans , je suis avec un garçon depuis 5 ans, et c’est avec lui que j’ai fais l’amour pour la première fois et je suis sa première .

Malgré plusieurs recherches sur le net , je n’arrive pas à trouver de réponse à mes questions…
Je pense être une « jouisseuse précoce » . Je m’explique ^^ :
Quand on commence la pénétration avec mon copain je fini très vite, je n’ai jamais chronométré, mais ça ne doit pas durer plus d’une minute 30.
Même quand je ne suis pas très excitée , la durée entre le moment ou ça commence à me faire du bien et la fin est très courte.

J’aurais aimé avoir des informations la dessus. Suis-je la seule? ce phénomène a-t’il un nom?
comment ça se fait?
Je cherche juste des informations car ça ne me dérange pas vraiment (à vrai dire ça ne me dérange plus depuis que je lis tes réponses et que je regarde les vidéo de Pouhiou ! )
En plus mon petit copain aussi est précoce! Donc on fini toujours quasiment en même temps ^^ .
Mais c’est quand même bizarre et je n’en ai jamais entendu parler.

(Suite de la question ici)

Hello!

(d’abord merci merci, c’est très gentil et je suis ravie de lire ça)

Alors, par où commencer? D’abord : NON tu n’es pas la seule et tu n’es pas bizarre, de nombreuses personnes munies de clitoris jouissent très rapidement, notamment lorsqu’il y a une stimulation dudit clitoris, souvent lors de masturbations mais aussi lors de rapports sexuels. Le terme de « jouisseuse précoce » semble être correct mais je ne suis pas sûre que l’on puisse trouver une explication unique pour toutes les personnes concernées, puisqu’il peut s’agir d’une très grande sensibilité physique et/ou d’une sorte d’empressement psychologique à aboutir à l’orgasme (qu’on peut percevoir comme une libération, le relâchement d’une tension…).

giphy (3)

Est-ce que c’est nécessairement un problème? Pas vraiment, surtout si, comme tu me dis que c’est le cas pour vous deux, cela vous permet de jouir en même temps, ce qui est finalement plutôt une exception, l’orgasme simultané étant un peu la double cerise sur le gâteau du sexe. D’ailleurs, tu parles d’une très courte durée de pénétration, mais cela ne vous empêche pas de faire plein d’autres choses avant et/ou après la pénétration de son pénis dans ton vagin ou ton anus (cunnilingus, masturbation mutuelle, caresses, fellation, etc…).

giphy (5)

Pour les personnes à clitoris, jouir très vite n’est d’ailleurs pas forcément incompatible avec le fait de continuer le rapport, et pourquoi pas, d’avoir d’autres orgasmes. Il se peut cependant que l’on soit trop sensible au niveau de la vulve, du vagin et/ou du clitoris à ce moment et que l’on n’ait plus envie d’être touchée à cet endroit là pour un moment, ce qui est parfaitement ok également. Pour les personnes à pénis, c’est un petit peu différent, puisque lorsque l’orgasme s’accompagne d’une éjaculation, l’érection retombe et il devient impossible de poursuivre une pénétration avec le pénis. Cela dit, il est quand même possible, si on en a envie, de continuer à faire du sexe avec d’autres parties du corps tout aussi pratiques et sympathiques, comme la bouche, la langue, les doigts ou même avec des accessoires :)

giphy (4)

Après, si toi et/ou ton partenaire avez envie de faire durer le plaisir, il existe des techniques qui permettent de repousser l’orgasme. Cela peut passer par des exercices de respiration, par le fait d’éviter les positions dont tu sais/ vous savez qu’elles vous emportent direct au 8ème ciel sans passer par le 7ème, pour ton copain cela peut aussi être une pression au niveau du périnée (la bosse derrière les testicules) ou des exercices de Kegel lui permettant de mieux maîtriser son périnée, justement. Il existe aussi des gels spéciaux et des préservatifs resserrés au niveau du gland qui peuvent aussi retarder la jouissance et prolonger le plaisir.

Mais globalement, ce que je retiens de ta question, c’est que votre situation vous comble tous les deux, donc j’ai bien envie de te dire de continuer comme ça :)

Cette réponse existe grâce au soutien de @lesarchivistes sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés