Quels sont les risques de transmission de maladie concernant les pratiques sexuelles lesbiennes? et comment se protéger?

Hello! C’est une vaste question, puisque les pratiques sont extrêmement nombreuses et diversifiées entre lesbiennes, du « classique » cunnilingus que l’on peut protéger grâce à un carré de latex ou « digue dentaire », au partage de sextoys qu’on peut rendre safe en utilisant un préservatif par personne et par « orifice », en passant par le fist pour lequel on recommande le port de gants en latex ou encore la fameuse position dite des ciseaux ou tribadisme pour les intimes qu’il est difficile de protéger. Toutes ces pratiques comportent des risques de transmission de différentes infections sexuellement transmissibles (IST, le terme qui a remplacé MST puisque les infections, contrairement aux maladies, peuvent être sans symptôme): syphilis, herpès, papillomavirus, hépatites et VIH.
Pour le détail par pratique, je pense que tu as quasiment toutes les réponses dans cet excellent article, ce super site ou ces magnifiques vidéos! J’avais aussi répondu aux questions d’autres filles ici mais aussi ici ou encore ici

N’hésite surtout pas à revenir vers moi si tu as des précisions à me demander :)
Bises

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés