J’ai eu un rapport non protégé il y a 3 ans à peu près et je me demandais si il était utile de faire un dépistage

J’ai eu un rapport non protégé il y a 3 ans à peu près (une fellation que j’ai faite, mais sans qu’il éjacule) et je me demandais si il était utile de faire un dépistage… Pour le VIH et le SIDA surtout. T’en penses quoi ? Ou depuis le temps j’aurais eu des symptômes particuliers ?

PS : je connaissais mal le garçon, j’avoue, et j’ai plus de contact avec lui. Je ne connais rien de sa vie.

Hello!

Alors, comme je l’ai expliqué ici et puis aussi ici et un peu là, une fellation non protégée présente un risque de transmission VIH de la personne qui reçoit à la personne qui donne (ou plus clairement de la personne qui se fait sucer à la personne qui suce) et ce qu’il y ait eu éjaculation ou non, puisque le VIH peut être présent dans le liquide préséminal, et celui-ci peut être présent dès le début de l’excitation chez les hommes cis.

Cependant le risque est bien moins élevé que pour une pénétration non protégée ou que s’il y avait eu éjaculation.

Le fait de ne pas avoir eu de symptômes en 3 ans n’est pas une indication de non infection, puisque le VIH est la plupart du temps asymptomatique.

Il peut arriver d’avoir les signes d’une grippe lors de ce qu’on appelle la « primo-infection », c’est à dire pendant les premières semaines où le virus s’installe dans le corps et que celui-ci n’a pas encore commencé à produire des anticorps. Mais pas toujours.

Et ensuite, on est généralement asymptomatique jusqu’au stade sida, qui arrive en moyenne entre 7 et 10 ans après la contamination (SI TU N’ES PAS TRAITE.E, évidemment, puisque justement l’intérêt du dépistage et du traitement est de bloquer le développement du virus) même si c’est très variable en fonction de ton état de santé à la base. Ce qu’on appelle stade sida, c’est quand le virus s’est tellement développé dans le corps en attaquant tes défenses naturelles (ou sysstème immunitaire) qu’il lui devient impossible de lutter contre des infections ou maladies habituellement bénignes ou évacuées facilement.

Du coup OUI il est utile de faire un dépistage comme je l’expliquais plus en détail ici, ne serait-ce que pour te rassurer une bonne fois pour toutes.

PS : tu n’as pas à « avouer » quoi que ce soit, ni à te reprocher quoi que ce soit <3

Bisous

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés