Y a t-il une possibilité de transmission de quoi que ce soit (IST sans aucun doute, mais VIH ?) dans le liquide préséminal ?

Y a t-il une possibilité de transmission de quoi que ce soit (IST sans aucun doute, mais VIH ?) dans le liquide préséminal ? Concrètement, je suce un partenaire sans protection (mais pas jusqu’à éjaculation) et j’aimerais retirer le préservatif avec un autre partenaire qui lui est 100% clean.

Hello!
Alors, lors d’une fellation non protégée il y a un risque de transmission du VIH de la personne qui reçoit la fellation à celle qui la prodigue (en gros risque de transmission de la personne qui se fait sucer vers la personne qui suce), oui, puisque le virus est présent dans le liquide pré-séminal (en quantité moindre que dans le sperme, mais présent tout de même). Il y a aussi des risques de transmission de gonorrhée, syphilis, herpès et papillomavirus (cela dit, pour ces deux derniers, le risque n’est que marginalement décru par l’utilisation d’un préservatif…).
Tu me dis vouloir retirer le préservatif avec un autre partenaire qui est « 100% clean »… Ca veut dire qu’il se lave bien le gland? Désolée d’être un peu taquine mais « clean » ça ne veut rien dire en terme de santé. Si tu veux arrêter le préservatif avec cet autre partenaire sans lui faire courir de risque, il faut que tu te fasses dépister 6 semaines après ton dernier rapport à risque (ce qui inclut donc les fellations non protégées), et si tu souhaites poursuivre d’autres relations (partiellement) non protégées par ailleurs, ce serait vraiment mieux d’être honnête sur ce point.
Le risque 0 n’existe pas, mais ton partenaire a aussi droit d’avoir toutes les cartes en main pour décider s’il souhaite arrêter le préservatif avec toi.
Bref, je pense que le mieux est que vous en discutiez et vous fassiez dépister tous les deux :)

 Bise bise!
Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés