C’est exactement un pet de fouffe ? Comment ça arrive ? Est-ce que ça a un nom scientifique ?

Coucou!
Alors la plupart du temps, les « pets de fouffe » (que nos ami.e.s anglophones nomment du joli nom de « queefing » ce qui est quand même vachement plus sympa et poétique, tout de suite #InfoInutile) sont simplement des mouvements d’air. Dans certaines positions qui permettent une pénétration aisée et profonde du vagin (que ce soit avec la main ou un pénis ou un gode ou un concombre ou WHATEVER), si on fait des allers-retours assez « violents » (rapides et profonds, en se retirant entièrement avant de pénétrer à nouveau), on peut faire rentrer de l’air dans le vagin.
Apparemment sur Wikipedia je lis que ça se dit flatus vaginalis en latin, on sait jamais, si tu as l’occasion de sortir ça dans un dîner chic pour épater la galerie…
Il se peut toutefois que, si cela arrive trop souvent et/ou quelle que soit la position, que cela signale que les muscles du périnée sont trop détendus (ce que l’on peut travailler avec des boules de geisha – j’en parlais ici  ou avec des exercice de Kegel) ou cela peut aussi signaler un soucis gynéco comme je le disais ici .
Du coup si cela arrive vraiment trop souvent voire systématiquement, il est préférable de consulter.
Voilà voilà
Des bisous

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés