Est-il possible de se faire poser un DIU si l’on utilise une coupe menstruelle ?

Je voulais savoir si il était possible de se faire poser un DIU si l’on utilise une cup menstruelle ? Car j’ai entendu dire que cela déplaçait parfois le sterilet lorsque l’on retirait la cup.
Merci d’avance pour ta réponse !

Hello!

OUI il est tout à fait possible de se faire poser un Dispositif intra-utérin (ou D.I.U. ou, comme on le connaît parfois « stérilet »), que ce soit cuivre ou hormonal lorsqu’on utilise une cup menstruelle. Cela ne constitue pas du tout une contre-indication!

Là-dessus, le docteur Martin Winckler avait formulé une réponse sans équivoque à l’inquiétude formulée sur le site Madmoizelle : « Les DIU [dispositifs intra-utérins] peuvent être expulsés spontanément. Il y a des utilisatrices de DIU qui utilisent des coupes. Il peut y avoir des expulsions spontanées chez des utilisatrices de coupes, d’autant que les DIU sont souvent expulsés pendant les règles, en raison des contractions… Donc, une expulsion lors de l’utilisation d’une coupe n’est pas synonyme de relation de cause à effet. Mais les Français sont très paranoïaques… Et quand on sait que retirer un DIU nécessite une traction ferme, dans l’axe du col, on doute un peu que le simple mouvement de retrait d’une coupe suffise pour ça. J’ajouterai; la fréquence d’utilisation des deux dispositifs dans d’autres pays que la France est telle que si semblable phénomène avait une quelconque réalité, il aurait été déjà étudié depuis longtemps ailleurs qu’en France.» Pour ajouter mon grain de sel à partir des retours que j’ai pu avoir sur la question, oui, il se peut qu’on déplace le D.I.U. en utilisant la cup si on ne la pince pas avant de la retirer et que ça fait « ventouse ». Pour éviter ça, et comme tu le sais sans doute déjà si tu as l’habitude d’utiliser la coupe menstruelle, il faut bien appuyer dessus avant de la sortir et pas se contenter de tirer sur la tige.

Ce qu’il ne fait pas faire avec sa cup, donc. (La mettre sur son nombril + essayer de l’enlever en tirant sur la tige)

[Edit] Sur Facebook, Sophie recommande, pour être tranquille  » la prudence et bien vérifier la présence des fils après chaque cycle ». Pour vérifier que les fils de ton D.I.U. sont toujours en place, tu peux le faire soit avec les doigts (en te lavant soigneusement les mains avant, tu bascules le bassin vers l’avant quand tu es assis⋅e et tu cherches un truc rond et plutôt dur au fond de ton vagin – c’est ton col de l’utérus- au centre tu dois pouvoir sentir l’extrémité des fils de ton D.I.U.) soit avec les yeux (à l’aide d’un spéculum jetable, d’une lampe et d’un miroir ou de ton portable en mode selfie, toujours en basculant le bassin vers l’avant, les jambes écartées, tu mets le spéculum préalablement lubrifié dans ton vagin, tu l’ouvres doucement, tu le bloques en tournant le petit morceau de plastique prévu pour. Ensuite tu peux éclairer en direction de ton vagin et observer avec le miroir ou ton portable. Ton col de l’utérus ressemble à un dôme rose pâle et tu dois pouvoir voir les fils de ton D.I.U. qui dépassent légèrement.)

Si jamais tu n’as pas eu d’enfant et que tu rencontres des difficultés pour trouver un⋅e praticien⋅ne qui accepte de te poser un D.I.U., je te recommande de jeter un oeil ici, c’est une liste de soignant⋅e⋅s qui le font sans souci.

En espérant avoir pu t’aider,

Bisettes à paillettes

Cette réponse existe grâce au soutien de @Le_Woodman sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés