Faire l’amour pendant les règles c’est grave ? Mis a part l’aspect « hygienique », y a-t-il un vrai danger ?

Hello!

Alors pour commencer sur le point « hygiène », en fait le fait d’avoir des rapports pendant ses règles ne pose aucun problème d’hygiène en soi, ça peut simplement demander de prendre des précautions pour éviter de tâcher les draps (ou le sol, ou les murs, selon la position et l’enthousiasme ^^). A part ça, ce n’est pas « sale », c’est juste du sang quoi. En plus, il peut arriver que le flot s’arrête ou diminue pendant le rapport. Globalement, si la personne qui a ses règles veut se sentir « frais/fraîche », une petite douche, on se rince la vulve et le tour est joué. Après c’est à chacun.e de voir avec quoi il ou elle est à l’aise (sexe oral, en gardant sa cup ou son tampon, pénétration vaginale, pénétration anale, etc).  Il n’y a pas que le vagin dans la vie et même si on ne veut pas enlever sa protection interne, ça laisse pas mal de marge pour faire du sexe si on en a envie (ce qui peut tout à fait être le cas, cette période correspondant pour certaines personnes à une libido élevée).

giphy-6

Sinon, pour ce qui est du « danger », je suppose que tu parles des IST et du VIH? Alors effectivement, et en particulier pour le VIH et les hépatites B et C , la présence de sang accroît les risques sur les pratiques non protégées en lien avec le vagin et la vulve (cunnilingus et pénétration vaginale). Cependant il n’y a rien d’inévitable, puisqu’on peut protéger le cunnilingus avec une digue dentaire et la pénétration avec un préservatif (interne ou externe).

Donc comme tu peux le constater, avoir des rapports sexuels pendant les règles n’est pas du tout grave ou problématique en soi du moment que tu te protèges si tu es avec un.e partenaire dont tu ignore la santé sexuelle.

Voilà voilà,

des bises ;)

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés