Je suis un homme hétéro, pas du tout attiré par les hommes sauf un. Suis-je bi? Est-ce que je devrais tenter quelque chose?

Bonjour, je suis un homme, hétéro, je ne suis pas du tout attiré par les hommes sauf un. Il y’a un ami (gay) a moi qui me plait beaucoup, aussi bien physiquement qu’au niveau des sentiments. Est-ce que ça ferai de moi un bi si j’avais une relation avec lui alors que c’est juste lui et aucun autre ? Et j’me demande aussi si tenter quelque chose avec lui ça serai pas quelque chose de mal, je veux dire, peut-être que le moment venu je serai déçu ou pas du tout prêt à faire ça avec un autre homme et vaudrai-t-il pas alors que ça reste un fantasme ?

Merci d’avance de répondre à mes questions.

Bonjour!

Alors pour commencer, le fait d’être attiré par un homme ne veut pas dire que tu n’as plus le droit de te considérer comme hétéro(sexuel). Et rien ne t’oblige à te dire bi(sexuel) si cela ne te convient pas, comme ça semble être le cas, comme je le disais déjà à cette fille qui se considérait comme hétéro tout en ayant des rapports sexuels avec des filles. Personne n’a le droit de te dire à ta place comment tu dois te définir ou si tu dois te définir.

Bon, après, en ce qui concerne ce garçon, apparemment c’est plus qu’une « simple » attirance physique puisque tu dis que c’est également « au niveau des sentiments ».

giphy-1

Le fait que ce soit un ami, et de surcroît gay, me laisse penser que la meilleure solution, dans un premier temps serait peut-être de lui en parler. De lui dire ce que tu ressens à son égard mais aussi les doutes qui te travaillent, et les inquiétudes qui sont les tiennes. Tu peux lui expliquer tes envies et pensées, en lui décrivant aussi ton appréhension quant à la possibilité de changer d’avis « le moment venu ».

Ca te permettra déjà de savoir si c’est réciproque, parce que c’est pas parce qu’il est gay qu’il a nécessairement envie de coucher avec TOUS les garçons qui croisent sa route, surtout si vous êtes amis et que c’est comme ça qu’il te considère. Du coup, avant de lui en parler, pour l’instant tu te prends peut-être la tête sans aucune raison…

Evidemment, ce serait mieux de lui en parler dans un cadre favorable : lorsque vous êtes juste tous les deux, et que vous ne risquez pas trop d’être dérangés ou interrompus toutes les 5 minutes et que vous avez un peu de temps devant vous pour discuter.

J’espère avoir pu t’aider

Bises

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés