Je vais coucher avec une femme pour la première fois et j’ai peur de ne pas la faire kiffer

Tout d’abord merci pour ton site, j’y apprends plein de choses !
Voici mon problème : je suis en passe (ha) de coucher avec une nana que j’aime bien, ce qui est cool, mais aussi très stressant. Je suis une meuf cis ayant 0 expérience avec les meufs et elle ne s’en doute vraiment pas. Mon motto dans la vie c’est complètement fake it ’till you make it donc la communication sur la première fois…non. J’ai peur de ne pas la faire kiffer, je me pose plein de questions auxquelles je n’ai jamais pensé avec les mecs. quels sont les « codes à respecter » : on se touche chacune notre tour, en même temps?  je dois « forcément » la pénétrer? et aussi j’apprends qu’il faut des gants en latex?? je n’imagine même pas lui faire un cunni (ou en recevoir), je serai beaucoup trop impressionnée. comment je fais??

Coucou!(et merci <3)

D’abord je dois t’avouer que je suis pas mal impressionnée par ta philosophie du « fake it till you make it » (en gros « fais semblant le temps d’y arriver »). Ça ne convient pas à tout le monde, puisque pour certaines personnes ça crée un malaise ou une pression supplémentaire avant une « première fois » (que ce soit la première fois qu’on pratique un nouveau truc, la première fois avec une personne en particulier, ou, comme c’est ton cas, la première fois avec une personne de son sexe et/ou genre – ou au contraire, la première fois avec une personne du sexe et/ou genre « opposé » ou d’un autre sexe et/ou genre). Ces personnes auront donc plutôt tendance à favoriser la communication et la transparence en amont afin de se détendre et d’être peut-être aussi « guidées » un peu par leur partenaire.

Toi, t’es en mode YOLO, ninja de la teucha toussa toussa. Franchement, pourquoi pas? Et encore une fois, je trouve ça plutôt courageux et badass :)

badass

Ça n’empêche pas que tu te poses pleine de questions, et que tu flippes notamment de ne pas lui donner de plaisir. Là-dessus, tu as quand même un (petit) avantage avec toi, et c’est que vous êtes toutes les deux des personnes avec des vulves/vagins (si j’ai bien tout compris). Du coup tu as peut-être une vague idée de l’anatomie de ta partenaire (ça varie d’une personne à l’autre mais une fois que tu as compris où était le clitoris, le vagin et l’anus, déjà t’es plutôt en bonne voie, quoi)(après t’as le level du dessus si tu as lu/vu/pratiqué des trucs autour des différents points de plaisir du corps, de comment les stimuler, etc…).

En revanche être une meuf cis (et/ou t’être pas mal masturbée et/ou avoir pas mal d’expérience et/ou être toi-même très sûre de ce que tu aimes qu’on te fasse ou pas) ne te donne pas un pass magique pour donner du plaisir à une autre meuf cis. Déjà parce que toutes les personnes à vulve/vagin ne sont pas exactement faites pareil (chaque vulve est unique <3) et puis aussi (surtout?) parce qu’on n’a pas tou⋅te⋅s la même sensibilité, les mêmes goûts, les mêmes fantasmes et envies… Et ça, ça a plus à voir avec la personne en elle-même qu’avec l’équipement qu’elle a entre les cuisses en fait. On a du mal à se le figurer, mais il y a quasiment autant de différence entre deux femmes cis qu’entre deux hommes cis ou entre deux femmes trans du point de vue des sexualités!

Donc en fait, même si tu avais déjà couché avec plein de meufs cis, ben chaque nouvelle partenaire serait un peu une terre inconnue à découvrir, quoi (je sais pas trop si ça te détend ou si ça va te plonger dans le stress pour toutes tes prochaines rencontres, mais j’espère que c’est plutôt la première proposition).

anigif_enhanced-14729-1401928679-5

Pour aller dans le détail de tes questions :

« on se touche chacune notre tour, en même temps? » ben là c’est un  peu comme vous le sentez, ça dépend de la position dans laquelle vous êtes, du mobilier sur lequel vous pouvez éventuellement vous appuyer, vous asseoir ou vous allonger et puis de ce dont vous avez envie. Il n’y a pas de règle mais si vous êtes excitées toutes les deux sur le moment tu te prendras vachement moins la tête avec ça. A la limite laisse la peut-être mener la danse si elle est plus expérimentée. Tu verras bien ce qui te plait ou pas.

« je ‘dois’ forcément la pénétrer? » : NOOOOOOON! Là encore il n’y a pas de règle et certainement pas d’obligation, à part peut-être de lui demander (« est-ce que je peux te mettre un doigt, ou deux, ou plus? » – variante « est-ce que tu as envie/tu aimerais que… » « est-ce que ça te plait quand je fais ça? » « et comme ça »)? Tu peux même carrément lui demander de te guider en prenant ta main, pourquoi pas? Ça ne fera pas du tout genre « débutante » mais plutôt personne attentionnée qui a envie de lui donner du plaisir et qui fait gaffe à ses envies (+ 5000000 points).

Pour les gants (en latex ou pas, d’ailleurs), ce n’est pas une obligation, c’est juste pour mieux protéger les pratiques un peu intenses entre une/des main⋅s et une/des vulve⋅s (fist, multipartenariat – un gant par personne et par orifice, fingerfucking enthousiaste…). L’essentiel en fait, la base, c’est d’avoir des ongles soignés (si possibles coupés courts et sans petites aspérités), de bien se laver les mains, de ne pas hésiter à utiliser du lubrifiant et changer de main ou de doigt⋅s après être passé⋅e par l’anus (on ne passe pas de l’anus à la vulve sans s’être lavé les mains ou avoir changé de protection!).

giphy

Enfin, en ce qui concerne le cunni ce n’est là encore pas du tout une obligation (ni de le faire ni de le recevoir). Si tu le sens, tu le fais. Su tu n’en as pas envie tu le fais pas. Point. Easy. Pas plus compliqué que ça. Et si tu as envie qu’elle le fasse tu peux lui faire comprendre, et si elle a envie elle le fera et sinon vous ferez d’autres choses. Et si tu n’as pas envie, là aussi tu peux lui faire comprendre que tu préférerais faire autre chose, elle ne t’en tiendra certainement pas rigueur (ou si c’est le cas, ça craint!).

Pour conclure, le sexe c’est quand même basé sur 1: un truc chimique presque mystique qui fait qu’ona envie d’une personne et pas d’une autre 2: la communication et la confiance (en soi, en l’autre). Si vous vous écoutez et que vous avez envie l’une de l’autre ça va rouler sans souci, t’en fais pas :)

Bisouilles

Cette réponse existe grâce au soutien de @iphigenie_hal sur Tipeee. Merci beaucoup!

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés