La prise de la pilule (en continu) provoque des saignements répétés (chez moi), est-ce que cela risque d’affecter l’efficacité contraceptive de ladite pilule ?

Hello! C’est un peu chiant que ça provoque des saignements, je compatis (ça fait ça à certaines personnes avec l’implant aussi…) mais sache que la prise de pilule en continu n’affecte en rien son efficacité si tu la prends correctement (dans les conditions spécifiées sur le mode d’emploi et/ou par ton/ta gynéco).
En réalité il serait même bien plus logique qu’elle soit systématiquement prise en continu puisque les « règles » qu’on a lors de la semaine d’arrêt sont parfaitement artificielles et n’ont aucun « intérêt » si ce n’est celui de… ben de saigner pendant quelques jour,s en fait.
Malheureusement certain-e-s gynécos continuent à propager l’idée selon laquelle ce serait problématique de prendre sa pilule en continu, ce qui est parfaitement absurde et non sens total d’un point de vue médical.
Donc pas de souci, continue à la prendre comme tu le fais si ça te convient, après si le fait d’avoir des petits saignements t’es pénible (ou si tu as d’autres soucis comme la personne qui t’a répondu ci-dessous ), tu peux aussi discuter avec ton/ta gynéco pour envisager une autre pilule, voire une autre contraception qui aura peut-être un effet différent sur ton corps.
Bisette

PS / Ajout d’un.e autre internaute : En rapport avec la prise de pilule en continu (oestro-progestrative), il existe des personnes (dont moi) chez qui c’est insupportable (et pas faute d’avoir essayé plusieurs pilules), au bout de 42 jours, mes seins sont tendus et très douloureux et rétention d’eau au max.

 

En rapport avec la prise de pilule en continu (oestro-progestrative), il existe des personnes (dont moi) chez qui c’est insupportable (et pas faute d’avoir essayé plusieurs pilules), au bout de 42 jours, mes seins sont tendus et très douloureux et rétention d’eau au max.

ok je l’ignorais, ça la rend donc pénible oui (du coup, peut-être qu’il faut en envisager une autre, par exemple avec un dosage hormonal plus léger) mais ces désagréments (que je ne nie pas, hein, entendons-nous bien) ne la rendent cependant pas mais pas moins efficace (pour revenir à la question que me posait la personne précédente)
Bise ;)
Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés