Les MST et le VIH se transmettent uniquement par le gland (la partie muqueuse) ?

Coucou,

J’ai des relations protégées. Mais il m’arrive de m’apercevoir que mon partenaire a parfois de la mouille sur les couilles malgré la capote. Donc ma question : les MST et le VIH se transmettent uniquement par le gland (enfin la partie muqueuse quoi) ? Je sais que certaines non, mais le VIH me pose question.

Merci

Hello!

Alors en fait il y a plusieurs questions dans ta question, puisque les différentes IST ne se transmettent pas de la même manière.

[Petite précision : J’utilise « IST » pour Infections sexuellement transmissibles, car c’est le terme qui a largement remplacé MST ( maladies sexuellement transmissibles). On a changé les mots qu’on emploie puisqu’une maladie a forcément des symptômes, et de nombreuses IST n’en présentent pas ou pas forcément (d’où l’intérêt et l’importance du dépistage).]

tumblr_n07it8yxdf1toaygho1_500

Nope. Et IST ça veut pas dire Incroyable Sexy Time, non plus.

Il existe de nombreuses IST : VIH, hépatites (A, B, C), la syphilis, l’herpès, les condylomes, les HPV ou Papillomavirus, les infections chlamydia ou encore la gonorrhée (ce sont les plus fréquentes et les plus connues mais en réalité il y en a pleinnnnnnnnnnn d’autres youpi). Chacune de ces infections a des spécificités, notamment au niveau du mode de transmission.

giphy

En ce qui concerne le VIH, par exemple, pour qu’il y ait transmission, il faut qu’un des 5 liquides contaminants (c’est à dire un des fluides corporels de la personne séropositive qui contient suffisamment de virus pour le transmettre :  le sang, le sperme, le liquide préséminal -le lubrifiant naturel des personnes nées avec un pénis, qui peut être présent dès le début de l’érection-, la cyprine -ou la mouille pour les intimes-, ou le lait maternel) soit en contact avec une « porte d’entrée » chez la personnes séronégative. Ces portes d’entrée peuvent être des plaies ou, effectivement, des muqueuses (yeux, narines, bouche, intérieur des oreilles, vagin, petites lèvres,  clitoris, anus et, au niveau du pénis, c’est en effet seulement le gland qui est une muqueuse et pas la totalité de la verge).

tumblr_inline_nk889v2WEm1s9x8us

Il faut chouchouter le gland, il est sensible et fragile!

Donc, pour revenir à ta question, chez les personnes à pénis, c’est bien le gland qui est le plus susceptible d’être une porte d’entrée pour le VIH. Lors d’un rapport correctement protégé avec un préservatif, même si la personne a de la mouille sur les couille (la mignonne rime <3) il n’y a pas de risque de transmission du VIH. (Je précise que quand je dis correctement protégé, ça veut dire, si c’est un préservatif externe -dit « masculin »-, qu’on pince le réservoir de la capote pendant qu’on la déroule et qu’on n’hésite pas à utiliser du lubrifiant si besoin pour éviter que le préservatif ne craque).

Concernant les autres IST, le tableau posté par Elsa récapitule bien les risques liés aux différentes pratiques (lorsqu’elles ne sont pas protégées, évidement).

Voilà voilà, j’espère que tout ça t’aidera :)

anigif_optimized-11731-1435093519-11

Bisettes!

Cette réponse existe grâce au soutien de @lynao_sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés