Ma copine souhaite arrêter la pilule pour des raisons de santé, j’ai du mal à l’encourager…

Après 2ans de rapports avec elle, ma copine souhaite arrêter la pilule pour des raisons de santé à long terme (risque d’avc etc), elle me demande ce que j’en pense et je ne sais pas quoi lui répondre puisque je considère que son corps lui appartient et que je n’ai pas mon mot à dire la dessus
Je ne vois aucune objection à remettre des préservatifs, c’est même normal, mais j’ai tout de même du mal a l’encourager à arrêter la pilule .. Qu’en penses tu ?

Hello!

Alors, pour commencer, j’ai bien envie de te dire que ton premier réflexe de positionnement, à savoir que c’est « son corps », qu’il « lui appartient » et donc que « [tu n’as] pas [ton] mot à dire dessus » me paraît plutôt sain. Effectivement, dans l’absolu, si ta copine veut arrêter sa pilule (que ce soit pour des raisons de santé physique ou de bien être au sens plus large, d’ailleurs), c’est son droit le plus strict. Tu n’as pas à lui permettre ou lui interdire quoi que ce soit en la matière. D’ailleurs je dis « tu » mais en réalité personne ne peut décider à sa place de ce qui lui convient le mieux en matière de contraception.

Tout juste la personne qui lui prescrit, que ce soit un⋅e sage-femme, un⋅e gynécologue ou un⋅e généraliste, peut-elle lui donner le maximum d’informations pour qu’elle prenne sa décision en connaissant les avantages et inconvénients de chaque méthode POUR ELLE (en lien donc avec son rythme de vie, son historique de santé individuel et familial, etc). C’est d’ailleurs à cette personne qu’elle devrait demander conseil concernant ses inquiétudes pour sa santé et notamment sur le risque d’AVC (accident vasculaire cérébral), qui n’existe que sur certaines pilules et chez certaines personnes et/ou dans certaines circonstances (plus d’infos sur le site de Martin Winckler à ce sujet). Il faut savoir qu’il existe de nombreux moyens de contraception autres que la pilule, dont plusieurs sans hormones, si c’est ce qu’elle recherche. Il y a toutes les explications sur ce site, mais elle peut tout à fait demander plus de renseignements à la personne qui la suit pour ça.

Après, si elle ne souhaite plus du tout prendre de contraception et que vous ne souhaitez pas avoir d’enfant dans l’immédiat , ça te concerne tout de même, puisque ça implique, comme tu le remarques, de « remettre des préservatifs » (ou de vous tourner vers d’autres solutions détaillées sur ce site). Si aucun moyen de contraception ne convient à ta copine ni à toi, il reste plein de pratiques sexuelles qui peuvent donner beaucoup de plaisir sans risquer de grossesse non prévue :) Quoi donc me demanderas-tu (ou pas, mais admettons que tu le demandes ok)? Cunnilingus, anulingus, fellation, masturbation mutuelle, pénétration anale, utilisation de sextoys, pénétration avec les doigts… En gros, tout ce qui n’est pas la pénétration d’un pénis dans un vagin (de personnes cisgenres), ce qui laisse quand même pas mal de choix!

En espérant que tout cela pourra te/vous être utile,

Bisettes à lunettes

Cette réponse existe grâce au soutien de @here_lies_elise sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés