Si je prends la pilule, est-ce dangereux de boire de l’alcool, ou est ce que ça peut impacter sur l’efficacité de la pilule ?

Bonjour ! Je connais la fameuse équation médicaments + alcool = problèmes. Mais est ce que la pilule suit aussi cette règle ? Si un jour je vais à un apéro ou une soirée alcoolisée et que je dois prendre ma pilule durant ce moment, est-ce dangereux ou est ce que ça peut impacter sur l’efficacité de la pilule ? Quelles sont les règles à adopter ? Voilà, kissous !

Bonjour!

Alors la version courte : NON la prise d’une pilule contraceptive et l’alcool ne sont pas incompatibles.

Dans le détail : boire de l’alcool quand on prend une pilule contraceptive n’est pas dangereux pour la santé (comme ça peut effectivement être le cas pour d’autres médicaments) et ça ne réduit pas l’efficacité de la pilule… SAUF SI ON VOMIT! Eh ouais, on y pense pas forcément, mais si on vomit dans les quelques heures après la prise de la pilule -que ce soit à cause d’une gastro ou parce qu’on a bu le(s 3) shot(s) de trop- on court le risque que le corps n’ait pas eu le temps d’assimiler la dose d’hormone contenue dans la pilule, c’est donc comme si on n’en avait pas pris et on n’est plus protégé⋅e jusqu’au début de la prochaine plaquette.

200-2

Oh, Lindsay….

Pour ce qui est des risques sexuels liés à l’alcool, ils sont multiples que ce soit en termes de comportement (plus grand risque de ne pas demander/respecter le consentement de son/sa partenaire) ou de santé à proprement parler, puisqu’on a plus tendance à prendre des risques que quand on est sobres, ça va se traduit notamment par une augmentation des rapports non protégés à mesure que l’alcoolémie monte. Accessoirement, l’alcool déshydrate (c’est notamment pour ça qu’on a mal à la gueule le lendemain d’excès si on n’a pas bu d’eau – non, la bière ne compte pas) et ça dessèche aussi les muqueuses (vagin, vulve, anus, gland) donc ça peut augmenter les risques de transmission d’IST en cas de rapport non protégé, parce que les muqueuses non lubrifiées sont plus fragiles.

DONC : on essaye de se souvenir de se protéger si on est avec un⋅e partenaire dont on ne connaît pas la santé sexuelle et SURTOUT on lubrifie!!!

200-1

Après, ce n’est pas un secret, l’alcool n’est globalement pas bon pour la santé (non, même pas un verre de vin rouge par jour)(désolée mais au fond on le sait, non?). (Si jamais tu as un doute ou des questions sur ta consommation, ce site est bien).

Bisettes et à la tienne ;)

Cette réponse existe grâce au soutien de @iphigenie_hal sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés