En couple depuis 4 mois, je suis frustrée sexuellement car mon copain n’a presque pas de libido

 

Hello, en couple depuis 4 mois, je suis frustrée sexuellement car mon copain n’a presque pas de libido. Quand on le fait c’est bien, parfois tendre, parfois sauvage, mais c’est presque toujours moi qui prends l’initiative et il refuse les 3/4 du temps, et en plus c’est jamais le matin, ni en journée, ni dans des endroits incongrus. On en a déjà parlé, il me dit que « j’ai tout le temps envie », que ce n’est pas qu’il me trouve pas excitante. Que faire ?

Hello,

En effet, ce n’est pas toujours facile de gérer les disparités de libido au sein d’un couple, et cette question revient assez souvent comme tu peux le voir avec cette réponse, celle-ci, celle-là ou celle-ci. Ce qui est délicat, en fait, dans ce type de situation, c’est que les personnes concernées soient respectées et satisfaites malgré une différence de rythme et d’envies.

giphy-2

D’un côté toi tu as envie, peut-être pas « tout le temps » comme l’a un peu maladroitement dit ton copain, mais souvent et si j’ai bien compris, des envies un peu d’une sexualité un peu différente de « la nuit, au lit ». Et c’est parfaitement légitime que tu aies ces désirs et envie de les assouvir.

D’un autre côté, ton copain aussi a complètement le droit d’avoir une libido moins élevée que la tienne et n’a pas à se justifier là-dessus. Ca n’a effectivement rien à voir avec toi, et il est important qu’il t’ait dit que ce n’était PAS parce que tu n’étais « pas excitante ».

Charge à toi de l’entendre et le croire, vraiment, ce qui est loin d’être simple puisqu’on nous éduque globalement à penser que les mecs ont une libido surdéveloppée, bestiale et pulsionnelle alors que les filles seraient plus portées sur la romance, la douceur, et se contenteraient de faire plaisir à leur amoureux en écartant les cuisses. Du coup, dès qu’on sort de ce schéma, on ne sait pas quoi penser, et forcément on se rabat sur l’explication qui permettrait de re-rentrer dans le cadre, genre « il a envie tout le temps MAIS PAS DE MOI car je suis – insère ici un message dévalorisant sur ton physique et/ou ta personnalité ». Rationnellement ça ne tient pas la route parce que si c’était le cas, ton copain ne serait pas avec toi :) Mais on est très fortes pour se dévaloriser, ça c’est généralement un truc bien ancré…

Du coup, quelles solutions s’offrent à vous pour résoudre cette équation?

giphy-1Ok, merci jeune Homer.

En vrai tu peux faire quoi du coup?

– Te mettre à l’autoérotisme (masturbation) : tu peux partir à la (re)découverte de ton corps et te donner beaucoup de plaisir toute seule

– Aller chercher ailleurs la réalisation de tes envies sexuelles sans lui en parler

– Discuter de la possibilité d’ouvrir votre couple afin que tu puisses en toute transparence avoir d’autres partenaires

Ce qu’il faut vraiment éviter, c’est de lui reprocher le fait d’avoir une libido plus basse que la tienne. Déjà parce qu’il ne peut rien y faire et surtout parce que ça risque juste de mettre plus encore de tension et de pression sur lui à ce sujte, ce qui n’est pas vraiment bénéfique pour le désir sexuel, au contraire.

J’espère que ça ira :)

Bises

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés