Est-ce que le sida et autres ist sont si rares dans les couples lesbiens?

Bonjour, j’écoutais l’autre fois Lahaie sur RMC info et à la question de risques d’ist entre lesbiennes, Lahaie et un gynécologue étaient catégoriques sur le fait qu’il n’était pas nécessaire de se protéger.
J’ai trouvé très étrange et dangereux d’entendre ce genre d’affirmation catégorique. Est-ce que le sida et autres ist sont si rares dans les couples lesbiens pour dire qu’il n’y pas besoin d’etre prudent ?
Merci d’avance et bravo pour ce site :)

Bonjour!

N’ayant pas entendu l’émission en question je me garderais bien de dire quoi que ce soit à ce sujet.

NEANMOINS il est effectivement extrêmement problématique de continuer à dire que les lesbiennes ne doivent pas se protéger, surtout quand on sait que le taux d’IST (infections sexuellement transmissibles) chez les FsF (Femmes ayant des rapports sexuels avec des Femmes, le jargon des acteurs de santé qui rassemble les lesbiennes, bies, pansexuelles…) est 7 fois supérieur à celui de la population générale!!!

Alors certes, il n’y a pas eu de transmission avérée du VIH entre deux femmes cis. Mais déjà les lesbiennes ne sont pas toutes cisgenre, donc bon… Et puis accessoirement, certaines IST, si elles ne sont pas dépistées et traitées à temps, peuvent être vraiment sérieuses, comme je l’expliquais ici, et les lesbiennes n’en sont pas protégées, au contraire, comme je le disais ci-dessus!

Tu as pas mal d’éléments dans cette réponse et puis dans celle-ci pour détailler comment protéger quelle pratique et quels risques sont présents si tu ne les protèges pas.

Bref, tu l’auras compris, lesbiennes, bies, pansexuelles ou whatever ton orientation sexuelle ce sont avant tout tes pratiques et ta façon de te protéger qui déterminent la présence de risque dans ta vie sexuelle!

Bisettes <3

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés