Je me demandais ce qu’était exactement un orgasme féminin

Bonjour, je me demandais ce qu’était exactement un orgasme féminin Je me masturbe depuis très longtemps et quand j’atteins un « climax » je sens mon vagin se contracter plusieurs fois d’affilée et c’est intense. Mais quand je suis avec un homme et que je me fais pénétrer, quand j’ai l’impression que je vais jouir et que j’y « arrive », parfois mon vagin se contracte quelques fois mais c’est beaucoup moins intense que quand je suis seule… je leur dis que j’ai « joui » mais je ne sais pas si je peux appeler ça comme ça… C’est sans doute une question étrange mais j’ai du mal à comprendre pourquoi ça me fait ça, et si c’est vraiment « jouir » ou si ce sont juste des choses qui arrivent pendant un acte… (sans être un « climax)

Bonjour!

Alors c’est un peu compliqué de te dire « oui tu as eu un orgasme » ou « non tu n’as pas eu d’orgasme », puisqu’il existe différents types d’orgasmes selon les zones qui sont stimulées mais aussi en fonction de ta sensibilité propre et d’autres trucs comme la puissance de tes muscles pubo-coccygiens ( ce qui inclue le périnée, que l’on peut notamment muscler grâce aux boules de geisha dont je parlais ici).

 

IMG_8899

Cependant, généralement, lorsqu’on a un orgasme, même « peu puissant » ou assez bref, on le sait. Ca peut se caractériser par une série de contractions involontaires du vagin (en fait des muscles pubo-coccygiens qui l’entourent) et/ou une sorte de soulagement comme je le disais ici et/ou une éjaculation (il est cependant possible d’éjaculer sans avoir d’orgasme et vice-versa). Il y a le plus souvent une sensation de plaisir relativement intense (ça va du « Mmmm c’est bon » aux cris ou aux larmes voire à la limite de l’évanouissement pour certain.e.s!).

giphy

Cette chèvre vient peut-être d’avoir un orgasme!

Bon, tout ça pour dire qu’au final il n’y a que toi qui peut savoir si tu as eu un orgasme ou non, mais après ce n’est pas nécessairement la peine de te prendre la tête là-dessus, puisqu’il semble que tu prends déjà beaucoup de plaisir et ça c’est super cool. Du moment qu’il n’y a pas de souffrance, de malaise ou de frustration, ben j’ai envie de dire que tout roule!

giphy-1

Et ce mignon cochon aussi!

Je terminerais en te disant que si tes sensations te paraissent moins intenses lorsque tu es avec un partenaire, c’est peut-être parce qu’il n’y a pas/pas assez/pas autant de stimulation au niveau du gland du clitoris? Parfois le fait qu’on te caresse ou que tu te caresses toi-même à cet endroit en même temps que tu es pénétrée, peut faire une grande différence. La stimulation du gland du clitoris peut se faire à travers des frottements dans certaines positions (par exemple si tu es au-dessus de ton partenire, ou s’il est sur toi mais très penché vers toi – je sais pas si c’est clair?- genre quasi allongé sur toi quoi, en particulier si tu as les fesses une peu relevées, par exemple avec un coussin) ou encore par des petits « coups » dessus (par exemple en levrette, ou avec la main, qui peut tapoter – délicatement, hein, c’est fragile cette petite chose, y’a quand même quelque 8000 terminaisons nerveuses).

Voilà voilà, j’espère que c’ets un peu plus clair pour toi :)

Bises

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés