Je n’aime pas me masturber mais j’aimerais pouvoir me donner du plaisir seule

Bonjour bonjour,
Je suis une fille cis, j’ai 18 ans. J’ai un problème qui n’en ai pas vraiment un. Je n’aime pas me masturber.
Je sais pertinemment que ce n’est pas sale ou anormale pour une fille mais je le sais peut être un peu trop bien. Au point que parfois ça me gêne de dire que je ne le fais pas. Des fois j’en ai envie mais c’est une activité qui m’ennuie très rapidement.
J’ai par ailleurs beaucoup de plaisir avec mon partenaire actuel, de plus je pense me connaitre plutôt bien et j’apprécie mon corps. J’aime aussi me masturber quand je suis avec mon partenaire.
Seulement toute seule je trouve ça inintéressant mais paradoxalement j’aimerai quand même pouvoir me donner du plaisir seule.
Je ne sais pas si je suis très claire dans mes propos mais j’espère avoir des nouvelles de ta part.

J.

Bonjour bonjour :)

Alors pour commencer, je me réjouis que tu n’aies pas l’idée ou l’impression que la masturbation serait « sale » ou « anormale pour une fille » comme c’est encore très souvent le cas malheureusement chez les femmes cis. De nombreuses personnes nées avec une vulve/un vagin ont un rapport problématique avec cette partie de leur anatomie, craignant parfois d’y mettre les doigts, comme cette femme, ou encore pensant (parfois à cause de partenaires désagréables) que leur sexe devrait être lisse, sans odeur, sans goût, sans couleur, bref, complètement aseptisé. Cela peut compliquer leur⋅s rapport⋅s à leur⋅s partenaire⋅s mais aussi à elles-mêmes et donc à leur⋅s sexualité⋅s, en solo ou à plusieurs. Visiblement ce n’est pas ton cas et c’est tant mieux. Tu ne penses

anigif_optimized-4183-1421093830-15NON les vagins ne sont pas sales, arrêtez de faire cette tête!

Ce qui est moins cool, c’est que tu sembles être dans la situation inverse, du coup. Tu as apparemment bien intégré le message de « normalisation » de la masturbation indépendamment du sexe de la personne qui se masturbe, mais en contrepartie tu as aujourd’hui l’impression d’être étrange parce que cette pratique ne t’excite pas. Sauf qu’à la base, l’idée n’était évidemment pas de rendre la masturbation obligatoire, ou de donner à celleux qui ne la pratiquent pas un sentiment d’infériorité. Mais en effet, c’est un peu un dommage collatéral, et tu n’es d’ailleurs pas la première à me demander si c’est « normal » qu’elle ne se masturbe pas ou peu ou qu’elle ne soit pas excitée par cette pratique.

En réalité, il n’y a pas plus de problème à ne jamais se masturber, à ne le faire que très peu ou à ne pas en avoir envie qu’il n’y en a à le faire beaucoup parce que ça nous procure une forme de bien-être ou de sensations agréables, que ça nous aide à mieux nous connaître. Tu dis toi-même avoir « beaucoup de  plaisir » avec ton partenaire et apparemment tu n’as que rarement envie de te faire plaisir en solo, et même quand ça arrive que tu aies envie, tu « trouve[s] ça inintéressant », et c’est « une activité qui [t]’ennuie très rapidement »… Pourquoi se forcer alors? Rien ne t’oblige à faire quelque chose qui ne te plaît pas!

tumblr_inline_nvkosn5l7z1sgqvss_500

Après, si tu as vraiment envie d’avoir envie (pardon pour cette référence de vieille beauf) et surtout de prendre du plaisir lorsque tu te masturbes, tu peux peut-être essayer différentes choses. Pourquoi pas, par exemple, par exemple, utiliser des supports pornographiques (films ou livres)? Est-ce que tu as essayé avec un sextoy? Peut-être aussi que le fait de prendre du temps, de te caresser, de ne pas te précipiter ou d’essayer de nouvelles positions ou caresses pourrait te plaire? Il y a pratiquement autant de différentes possibilités en solo qu’à plusieurs en terme de sexualité, donc laisse libre cours à ton imagination et essaye de t’écouter pour comprendre ce que tu aimes ou pas…

Au final, si tu testes plein de choses mais que ça n’est toujours pas terrible, franchement, je ne crois pas que tu doives te mettre la pression pour continuer. On nous impose suffisamment de choses dans suffisamment de domaines dans la vie pour qu’on conserve un domaine où l’on règne en maître⋅sse et ce domaine, c’est l’intérieur de notre slip et ce que l’on choisit d’en faire OU PAS!

Flying_PantiesElle est liiibre ma culotte, y’en a même qui disent qu’ils l’ont vue voler… Lalalala

Je ne sais pas trop si ça répond à ta question mais j’espère que oui :)

Bisettes

Cette réponse existe grâce au soutien de @MelusineHoffman sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés