Mon copain aimerait faire un plan à 3. L’idée ne me déplaît pas mais j’ai « peur » du reste (sentiments, IST, toussa toussa)

Bonjour !

Je suis une jeune femme en couple et très amoureuse, et je pense pouvoir affirmer que cela est réciproque. :)
Mon copain m’a parlé il y a quelque temps qu’il souhaiterait avoir des rapports avec une autre personne, un plan à 3 quoi ! Avec un homme ou une femme.
L’idée ne me déplaît pas du tout, mais j’ai un peu « peur » de tout le reste (sentiments, IST, toussa toussa).
J’en parle librement avec mon copain, mais j’aurais tout de même aimé avoir ton point de vue sur la situation. Désolée ce n’est pas vraiment une question !
Et merci pour ce super site ! <3 C’est un plaisir d’avoir ce genre de ressources ! :)

Bonjour!

Alors pour commencer MERCI, c’est trop mignon et ça me fait hyper plaisir d’avoir des retours positifs <3 <3 <3

Bien, ensuite venons en à ta question qui n’en est pas vraiment une mais qui en est quand même une :)

Alors apparemment déjà tu es plutôt tentée par cette nouvelle expérience et vous êtes donc a priori sur la même longueur d’ondes avec ton copain, ce qui est plutôt très cool. Après, effectivement, si vous êtes dans une relation qui a été monogame jusqu’alors et que c’est une première au moins pour toi que d’ouvrir votre lit à une tierce personne, il est possible que quelques ajustements soient nécessaires voire quelques « règles » établies en amont.

giphy-2

Le premier truc à faire de ton côté, je pense, c’est de vraiment réfléchir à ce dont tu as envie, de visualiser les situations concrètes que vous allez (peut-être) vivre, d’essayer de voir comment tu te sens par rapport à tout ça: est-ce que tu as des doutes? des peurs? des choses que tu veux/ne veux pas faire/voir, etc? Ca demande une grande honnêteté intellectuelle et ce n’est pas toujours facile parce qu’il y a des choses qu’on aimerait être capable d’accepter d’un point de vue éthique et qu’on arrive pas à gérer en réalité. Dans la mesure du possible, essaye de ne pas te juger sur tes envies et tes limites, de t’écouter comme tu écouterais ton ou ta meilleur⋅e ami⋅e par exemple, avec bienveillance et attention.

Deuxième étape : partager le résultat de cette introspection avec ton copain, lui expliquer le plus clairement possible ce dont tu as envie et ce que tu ne veux pas, ce qui te fait peur, de quoi tu as besoin etc. de cette manière vous pourrez ensemble définir le cadre de cette expérience, voir si vous êtes d’accord ou discuter d’un terrain d’entente et de compromis si besoin est.

giphy-3

 

giphy-4

Voilà pour la partie « sentiments ».

Pour ce qui est des IST « toussa toussa », il vaut évidemment mieux vous protéger (en particulier pour les pénétrations avec un pénis et/ou le partage de sextoys s’il y a lieu) et suivre quelques principes de base : on change de capote A CHAQUE FOIS qu’on change d’orifice ou de partenaire, si on ne protège pas les rapports oraux (fellation, cunnilingus, anulingus) avec les outils appropriés (capote, carré de latex – alias digue dentaire) on évite de se brosser les dents deux heures avant et deux heures après, et last but not least on ne lésine pas sur le lubrifiant (attention d’en prendr eun qui soit bien compatible avec les capotes). Si tu veux plus de précisions sur « comment on se protège entre personnes munies de vulves », c’est par ici. Et si tu veux encore plus d’infos je te conseille  cet excellent article, ce super site ou ces magnifiques vidéos

Voili voilou comme disent les jeunes (not)

Ben… Bonne… journée? ^^

Bisous

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés