On fait comment pour donner un orgasme vaginal ?

Bonsoir bonsoir, je viens de découvrir le site et en profite pour poser une petite question (pas la moindre à mon avis).. Pcq le soucis c’est que ma copine m’a déjà dit que nos ébats étaient « satisfaisants mais pas fantastiques » (oui oui ça fait un peu mal) sauf que nous ne sommes pas de grands vétérans du sexe et elle semble être déçue de ne pas avoir découvert de formidables sensations extraordinaires dont elle aurait tant entendu parlé par ci par là, j’en viens donc à ma question : on fait comment pour donner un orgasme vaginal ??

merci de ta réponse !!

Bonjour bonjour!

Alors effectivement, j’imagine qu’entendre que vos rapports sont « satisfaisants mais pas fantastiques » ça peut un peu piquer l’ego, mais ça montre plusieurs points très positifs. Le premier, c’est que vous parlez de votre sexualité ensemble et ça c’est méga cool et pas aussi facile ou courant qu’on ne pourrait le penser. Le second, c’est que tu es réellement à l’écoute de ta partenaire, et qu’au lieu de mal prendre sa remarque et de faire la gueule, par exemple, tu as une démarche positive et constructive pour essayer de faire évoluer votre vie sexuelle pour lui offrir les « formidables sensations extraordinaires » que tu mentionnes :) Donc déjà pour tout ça : BRAVO!

giphy

Bien, cette petite (et méritée) congratulation étant faite, passons au sujet lui-même qui est, en gros, si j’ai bien compris, que tu voudrais donner plus de plaisir à ta copine, et que tu voudrais, pour cela, connaitre le secret ancestral qui se cache derrière « l’orgasme vaginal »… Et ce secret c’est… (suspense)… Ce secret, c’est que si tu veux donner du plaisir à une personne munie d’une vulve et d’un vagin, en réalité tu as beaucoup beaucoup BEAUCOUP plus de chances d’y arriver en stimulant le (roulement de tambours) CLITORIS! (la foule applaudit « longue vie au clitoris! » « le clitoris vaincra » »sauve un pingouin frotte un clitoris » etc etc).

clitoris1

A l’intérieur ça ressemble à ça

12439158_993776297328410_8887247077159548505_n

De l’extérieur ça se trouve là

Chaque personne possède de très nombreuses et différentes zones érogènes (bouche, cou, épaules, dos, fesses, seins, tétons, ventre, pieds, mains, et, bien sûr, organes génitaux et anus – liste non exhaustive ) qui seront plus ou moins sensible à telle ou telle stimulation (frotter, caresser de manière plus ou moins appuyée, rapide ou lente, mordiller, lécher, embrasser, sucer, souffler, chatouiller, masser, claquer, mordre, pénétrer – là non plus ce n’est pas une liste complète).

Cela dit, chez les personnes à vulve/vagin, le clitoris est le principal organe sur plaisir sexuel, et si ton objectif est de faire grimper ta copine aux rideaux, ce serait sans doute pas mal de ne pas l’oublier, que ce soit à travers une stimulation externe du gland ou en recherchant des pratiques ou positions qui te permettent de stimuler la partie interne. Le fameux « point G », par exemple, qui se trouve près de l’entrée du vagin du côté du nombril, correspond (entre autres, j’en parle de manière plus détaillée ici) à un endroit où on peut atteindre la partie interne du clitoris. Il y a aussi des personnes pour qui les pénétrations profondes permettent de stimuler des points de plaisir au fond du vagin, près du col de l’utérus, mais pour d’autres ça peut être désagréable, voire douloureux.

wince

En fait le truc c’est que je ne peux pas te donner LE secret ancestral pour donner du plaisir à ta copine, au delà des quelques petites bases d’anatomie on va dire, parce qu’elle est la seule à savoir ce qu’elle aime ou pas, comment elle aime être caressée, léchée, embrassée, quelles positions l’excitent et lesquelles lui donnent du plaisir (ce ne sont pas toujours les mêmes…). Donc malheureusement au final, le seul conseil que je peux te donner, c’est de lui demander ce dont elle a envie (et d’en tenir compte!).

Ce ne sera pas forcément simple pour elle de te l’expliquer : on ne sait pas toujours avant d’essayer quelque chose si ça va nous plaire ou pas, et on peut tenter un truc puis changer d’avis, là aussi c’est important d’être attentifve aux réactions de la personne en face, et d’être prête à arrêter une pratique qui ne plait pas, qui fait mal ou que la personne n’a manifestement pas envie de continuer. Tu peux aussi lui demander de te guider, avec ses mains à elle, de te montrer comment elle se caresse, par exemple, ou encore de prendre elle-même le « dessus » ou l’initiative sur la façon dont vous faites du sexe.

4thE1kR

Pour terminer, et même si l’orgasme est clairement un truc très cool pour celleux qui le recherchent et l’atteignent, il ne faut pas oublier que ce n’est « que » le sommet, le pic, la cerise sur le gâteau du plaisir. Donc on peut prendre plein de plaisir sans forcément arriver jusqu’à l’orgasme (et c’est pas grave), et on peut donner plein de plaisir sans être obsédée par l’orgasme comme si c’était le but ultime et unique de toute session de sexe! L’idée à la base c’est quand même de passer un bon moment, pas de battre des records ou de réaliser un genre de performance.

Voilà voilà, j’espère que ça vous aidera :)

Des bisous

Cette réponse existe grâce au soutien de @avalornythorink sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés