Garçon, je me masturbe plus par « besoin » que plaisir, que me conseilles-tu pour retrouver du plaisir à me masturber ?

Bonjour garçon :)

Alors en réalité, il n’existe pas, physiologiquement parlant, de « besoin » sexuel. On a besoin de boire, de manger, de dormir, de pisser et de faire caca (pardon d’uriner et d’excréter) mais on peut (sur?)vivre des décennies sans faire de sexe, que cela soit en solo ou avec un⋅e/des partenaire⋅s. Et ça vaut quels que soient nos organes génitaux, notre sexe ou notre genre.

On apprend, notamment aux personnes socialisées garçons/hommes, qu’elles auraient des « besoins » sexuels impérieux. C’est une idée assez dangereuse, puisqu’on leur enseigne par ailleurs que ces « besoins » devraient être satisfaits à tout prix, quitte à faire l’impasse sur le consentement du/de la partenaire (surtout si c’est une femme, puisqu’on nous enseigne que celles-ci sont là pour répondre à ces « besoins »). Cette logique est souvent appuyée sur des exemples « naturels » censés prouvés qu’il est tout à fait ok pour un « mâle » de « prendre » ce dont il a « besoin ». Sauf que si nous sommes certes des mammifères, nous avons une construction sociale et psychologique un brin plus évoluée que celles des espèces généralement citées comme exemples.

giphy

Enfin ça dépend.

Donc en fait, j’ai l’impression que ce qu’il t’arrive c’est plutôt une diminution du plaisir lors de la masturbation. Et il y a plusieurs explications possibles à cela, qui se cumulent peut-être. Ça peut être lié à une fréquence importante de masturbation et/ou au fait que tu utilises plus ou moins souvent la masturbation pour d’autres choses que le plaisir sexuel (pour te détendre, t’endormir, calmer une angoisse…) et/ou à un simple petit passage à vide côté physique ou psychologique (stress, fatigue, etc) et/ou au fait que tu t’ennuies un peu dans la masturbation (peut-être parce que tu fais toujours les mêmes gestes, que tu lis ou regardes toujours le même porn…) et/ou au fait que tu vas toujours « droit au but » sans prendre le temps de te faire plaisir, justement.

giphy (1)

Comment faire pour renouer avec une masturbation (ou, de manière plus large une autosexualité ou un autoérotisme) qui t’apporte plus de plaisir? Je pense que ce qui peut aider, c’est d’essayer de passer d’une consommation « fast food » à une sorte de gastronomie sexuelle en solo. Tu peux par exemple décider de te masturber moins mais mieux, de diminuer le nombre de fois où tu te caresses mais de prendre chaque fois plus de temps pour ne pas viser directement le pénis et/ou l’anus mais aussi t’effleurer le cou, les tétons, le ventre, les fesses, bref, les endroits où c’est agréable se sentir passer une main ou deux (si tu en as plus de deux il faudrait songer à consulter ^^). Ça peut aussi passer par le fait d’essayer de nouvelles choses, justement, de te toucher à des endroits où tu n’as pas l’habitude et toucher, ou alors différemment de ce dont tu as l’habitude, de lire ou regarder d’autres choses que ce que tu lis/regardes habituellement. L’idée c’est vraiment d’essayer d’être plus à l’écoute de tes envies dans leur diversité et peut-être de sortir un peu du côté utilitaire de la branlette comme soupape de secours qui sert juste à faire baisser la tension.

giphy (4)

Voili voilà, j’espère que ça t’aidera à te prendre en main(s) (haha pardon pour le jeu de mots foireux)

Bises

Cette réponse existe grâce au soutien de Marie, ma soeur que j’aime plus que tout au monde, sur Tipeee. Merci beaucoup!

Facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article vous a-t-il aidé ?

Articles liés